Perte d'un autre entraîneur: Danny Dupont devient coach du Titan

Danny Dupont (à droite) a accepté un contrat... (Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal)

Agrandir

Danny Dupont (à droite) a accepté un contrat de trois ans comme entraîneur-chef du Titan d'Acadie-Bathurst. Embauché par l'Océanic en juillet dernier pour s'occuper des défenseurs, le fils de l'ex-Nordiques André «Moose» Dupont a adoré travailler avec Serge Beausoleil (à gauche).

Photo collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Partager

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

L'Océanic perd un deuxième entraîneur des défenseurs en moins d'un an. Après Donald Dufresne, parti chez les Bulldogs de Hamilton (Ligue américaine), c'est au tour de Danny Dupont d'obtenir une promotion en devenant entraîneur-chef du Titan d'Acadie-Bathurst.

Dupont avait rejoint l'organisation de l'Océanic en juillet 2012 après avoir été entraîneur-adjoint de 2010 à 2012 chez les Cataractes de Shawinigan. Il avait aussi occupé le même poste à Rouyn-Noranda (2004-2005).

«Danny ne s'est jamais caché qu'il voulait être entraîneur-chef d'une équipe de hockey junior», a rappelé Philippe Boucher, dg de l'Océanic. «Il a contribué à la progression de nos jeunes joueurs de défense avec tous les membres de l'équipe qui chez nous forment un tout.»

Boucher va prendre le temps nécessaire pour combler le poste d'entraîneur des défenseurs. «Si le besoin urgent avait été là et que j'étais disponible, j'aurais pu être temporairement derrière le banc», a souligné l'ancien défenseur de la LNH. «Mais mon travail de directeur général me demande beaucoup de temps, comme en fin de semaine à Québec au Challenge midget AAA Reebok, où nous allons établir avec nos dépisteurs notre première liste.»

Pas le premier choix

Avant de s'entendre avec Dupont, le propriétaire Léo-Guy Morrissette avait tenté, en vain, de signer successivement Steve Hartley, Claude Bouchard et Paulin Bordeleau. La réputation du bouillant homme d'affaires a certainement joué dans la balance.

«C'est vrai qu'il a la gâchette facile, mais n'importe où dans la ligue, ça aurait été comme ça. En trois ans, j'aurai le temps d'implanter ma philosophie à Bathurst. D'ailleurs, je ne crois pas qu'il avait déjà signé un entraîneur pour aussi longtemps! Mais c'est ce que ça prenait. C'est très difficile de préparer une équipe sur le court terme.»

Le fait de devoir travailler avec Morrissette n'inquiète pas le fils d'André «Moose» Dupont - il a notamment joué avec les Nordiques de 1980 à 1983 -; même qu'il voit cela comme un défi intéressant. «Depuis le temps que j'attends ma chance, je veux la saisir!»

Le premier match de Dupont en tant qu'entraîneur-chef du Titan aura lieu dimanche contre les Saguenéens de Chicoutimi. «J'aurais aimé passé une année complète à l'Océanic, mais la situation a changé. À Rimouski, c'est phénoménal de voir autant de bons jeunes défenseurs dans le junior majeur dans une organisation. Mais là je m'en vais dans une équipe qui est plus à maturité à Bathurst. Il y a un beau potentiel pour le futur.»

Le Trifluvien a tenu à souligner les qualités d'entraîneur-chef de Serge Beausoleil. «Serge est un gars avec une intelligence supérieure à la moyenne. C'est un gars posé avec qui j'ai adoré travaillé. Je comprends pourquoi il a des succès. J'ai appris comment il communique avec les joueurs. Serge passe beaucoup de temps a expliqué le pourquoi de chaque chose. Il m'a fait voir le niveau mental d'un autre angle.»

Ironiquement, la rumeur amène comme successeur à Dupont... Éric Dubois, que le Titan vient de congédier comme entraîneur-chef! Il vit à Rimouski. Avec la collaboration du Nouvelliste

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer