L'Océanic lourdement handicapé par les blessures

Philippe Desrosiers (photo), qui aime bien jeter un... (Collaboration spéciale Carl Thériault)

Agrandir

Philippe Desrosiers (photo), qui aime bien jeter un coup d'oeil sur YouTube pour étudier le comportement des joueurs adverses, assumera la relève de Carl Hozjan.

Collaboration spéciale Carl Thériault

Partager

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

(Rimouski) L'infirmerie de l'Océanic de Rimouski revêt plutôt des allures de deuxième vestiaire par les temps qui courent avec un cortège de six blessés.

À moins d'une surprise, comme l'a répété mardi à quelques reprises l'entraineur-chef Serge Beausoleil, aucun d'entre eux ne sera sur la glace ce soir contre les Remparts de Québec.

«Il n'y a aucun retour possible de joueur pour mercredi [aujourd'hui]. On aimerait vous le dire s'il y avait une surprise. Il faut se serrer les coudes, travailler plus fort et en équipe. On n'a pas le choix. On a joué un bon match contre eux [le 3 novembre]. Patrick [Roy] a dit qu'il lui manquait des éléments qui n'exprimaient pas la réalité de son équipe. Il nous manque encore beaucoup d'éléments et on va vendre chèrement notre peau. C'est une excellente équipe de hockey et on est capable de jouer contre elle.»

Carl Hozjan, qui sera opéré jeudi, sera absent de trois à six semaines. Samuel Morin a été victime d'une commotion cérébrale, tandis que Frédérik Gauthier devrait revenir au jeu plus tôt que prévu. Il y a aussi Jean-François Plante et le défenseur Jan Kostalek qui en ont pour plusieurs semaines sur la touche. Avec la blessure de Samuel Morin, le défenseur Guillaume Mcsween a été rappelé des Grenadiers de Châteauguay (midget AAA). Au moins un autre joueur devrait être rappelé en renfort pour le match de ce soir.

Desrosiers en relève

Philippe Desrosiers, qui aime bien jeter un coup d'oeil sur YouTube pour étudier le comportement des joueurs adverses, assumera la relève de Carl Hozjan. «Je vois ça comme un beau défi. C'est une possibilité pour moi de montrer que je peux devenir gardien no 1 dans le junior. Je ne suis pas content de mes débuts de match, mais ça va s'améliorer. On a gagné le dernier match contre les Remparts qui vont sûrement sortir forts et on va encore essayer de les battre. On avait des blessés contre Halifax et on a réussi à gagner quand même...»

Serge Beausoleil a pleinement confiance en son jeune gardien qui a échappé les deux premiers lancers en deux matchs en fin de semaine. «Philippe Desrosiers n'a rien à envier à personne dans la Ligue. Zachary Fucale, des Mooseheads, était plus jeune que lui, l'an dernier. Il s'agit qu'il soit fin prêt quand la rondelle va être déposée et qu'il reste dans le présent tout le temps. On amorce une séquence de quatre matchs en cinq jours. Il faut y aller avec un seul match, une seule période et même une seule présence à la fois.»

L'Océanic profitera aussi des prochains matchs pour mieux évaluer sa troupe. «Nos jeunes sont très talentueux, mais ils apprennent à la dure. Ce qui explique nos difficultés dernièrement. Ce sont des obstacles avec lesquels il faut composer. On est très content de beaucoup de joueurs que nous avons sous la main. Il y en a d'autres qui se retrouvent en danger. Ils savent ce qu'on attend d'eux sur la glace. Ce n'est pas une question de pression, mais de contrôle d'intensité sur la glace.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer