La billetterie de l'Océanic ne dérougit pas

L'attaquant Robbie DeFulviis a propulsé l'Océanic en grande... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

L'attaquant Robbie DeFulviis a propulsé l'Océanic en grande finale de la Coupe du président en déjouant Zachary Fucale à 8:02 de la période de prolongation, dimanche, à Halifax.

Photo La Presse Canadienne

 

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

(Rimouski) La billetterie de l'Océanic ne dérougit plus depuis l'annonce de la participation du club à la finale de la Coupe du Président contre les Sea Dogs de Saint-Jean.

Quatre préposés à temps plein, huit lignes téléphoniques, le réseau Internet et les guichets de vente du Colisée de Rimouski ont peine à suffire à la demande pour les trois matchs, si tous nécessaires, qui seront présentés au Colisée de Rimouski la semaine prochaine (mercredi, jeudi et samedi).

Il y avait mardi durant une bonne partie de la journée 250 personnes qui faisaient la file aux guichets de l'amphithéâtre.

Le directeur administratif de l'Océanic, Mario Arsenault, n'a pas assez de 24 heures dans une journée pour gérer ce beau trafic. «La flamme est rallumée. Je pense que c'est le début d'une autre belle épopée. Les gens sont positifs quand on jase avec eux dans l'entrée du Colisée. On a eu à l'Océanic de grands cycles avec des vedettes, cette fois, c'est avec un concept d'équipe.»

Pas encore le pactole

Ce n'est pas pour autant le pactole pour l'organisation qui a souffert de plusieurs déficits au cours des dernières années à cause d'une baisse de l'achalandage qui s'est corrigée cet hiver. «Il est trop tôt pour parler de budget. Nous avons plus de revenus, mais il y a aussi des dépenses supplémentaires comme les voyages en avion qui sont nécessaires. C'est une période maximale de huit matchs de revenus sur la période de séries, tandis qu'il y en a le double en saison régulière», explique Arsenault.

Les revenus de la télédiffusion des matchs par les réseaux nationaux vont à la Ligue canadienne de hockey. «Mais nous avons eu beaucoup de visibilité la semaine dernière dans le cinquième match avec Eastlink, Telus TV, RogersSportsNet et TVA Sports à la suite de ce parcours heureux et inattendu de notre équipe et ça continue avec la finale.»

La moyenne des assistances pour la série contre les Mooseheads de Halifax a été de 4750 spectateurs sur une capacité officielle de 5062 au Colisée de Rimouski, mais qui peut, à la limite, dépasser les 5400.

L'effet boule-de-neige de la grande finale est aussi espéré sur l'achat de billets de saison pour 2012-2013. «Beaucoup de gens sont venus prendre de l'information. C'est de très bon augure.» En 2011-2012, 1885 abonnements de saison ont été vendus, ce qui est loin des belles années où environ 2700 trouvaient preneurs.

Comme le veut la tradition, le député fédéral néo-démocrate Guy Caron ( Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques) et le député fédéral conservateur Rodney Weston de Saint-Jean se sont lancés un défi qui sera, pour le candidat perdant, de faire l'éloge de l'équipe gagnante à la Chambre des communes revêtu de l'uniforme de l'équipe qui participera à la Coupe Memorial à Shawinigan.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer