Un camp de hockey où l'offensive est à l'honneur

L'ex-vedette du Canadien et de l'Avalanche, Alex Tanguay,... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'ex-vedette du Canadien et de l'Avalanche, Alex Tanguay, fera aussi quelques tours sur la glace pour seconder Jabar Askerow.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le texto envoyé au collègue Carl Tardif en disait long : «Un camp de hockey pour les joueurs élites voulant développer leurs habiletés individuelles OFFENSIVES», a écrit Bryan Lizotte.

L'utilisation des majuscules n'est pas anodine. Car pour l'entraîneur adjoint du Titan d'Acadie-Bathurst, le développement du savoir-faire à l'attaque des jeunes hockeyeurs québécois fait «clairement» défaut.

«Les repêchages québécois ont beaucoup été critiqués dernièrement. Les habiletés offensives, c'est un des problèmes au Québec», lance l'ancien coach du Blizzard du Séminaire Saint-François (midget AAA), en référence aux neuf joueurs de la belle province sélectionnés par des équipes de la LNH en juin, un creux historique. 

Un «fléau»

Sans attaquer personne, sans lancer de pierres, Lizotte n'hésite pas à parler de «fléau». «Il y a beaucoup trop de place accordée à l'enseignement des systèmes. On axe beaucoup le développement sur la défensive... Nous, on veut vraiment faire en sorte que les jeunes aient un meilleur bagage d'habiletés offensives», explique-t-il.

Depuis lundi et jusqu'à jeudi, plusieurs des meilleurs joueurs de la région nés entre 2004 et 2009 patinent et pratiquent au Complexe sportif de Saint-­Augustin sous la direction de Jabar Askerow, un spécialiste du patin et des feintes de renommée internationale. «Un magicien», dit de lui Lizotte. 

Ces aptitudes sont difficiles à enseigner, selon ce dernier. Ce qui explique en partie pourquoi elles sont trop souvent mises de côté dans l'apprentissage des hockeyeurs en herbe. «Il faut que tu sois capable de faire sortir les jeunes de leur zone de confort. Il faut surtout que tu sois capable de leur montrer. Jabar est vraiment bon pour ça.» Comme le démontre la vidéo disponible ici : tinyurl.com/ybvhh856. Askerow travaille entre autres avec David Savard et Xavier Ouellet, deux joueurs de la LNH.

L'ex-vedette du Canadien et de l'Avalanche, Alex Tanguay, fera aussi quelques tours sur la glace pour seconder Askerow. Son fils participe d'ailleurs au camp. Le défenseur des Foreurs de Val-d'Or, David Noël, comptera aussi parmi les moniteurs qui passent la journée avec les joueurs. Les Blues de St. Louis ont fait du jeune homme de Limoilou l'un des neuf Québécois repêchés lors du dernier encan de la LNH.

Le camp créé par Lizotte en est à une quatrième édition. Plus de 60 joueurs participeront à celui de cette année.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer