Fleury disponible pour le repêchage d'expansion

Le gardien Marc-André Fleury n'a pas été protégé... (AP, Gene J. Puskar)

Agrandir

Le gardien Marc-André Fleury n'a pas été protégé par les Penguins de Pittsburgh en vue du repêchage d'expansion des Golden Knights de Vegas.

AP, Gene J. Puskar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le gardien des Penguins de Pittsburgh, Marc-André Fleury, l'attaquant des Predators de Nashville, James Neal, et le défenseur des Ducks d'Anaheim, Sami Vatanen, figurent parmi les têtes d'affiche qui seront disponibles en prévision du repêchage d'expansion des Golden Knights de Vegas.

Le directeur général des Golden Knights, George McPhee, passera maintenant les trois prochains jours à éplucher les 30 listes disponibles, et il ne pourra choisir qu'un seul joueur par équipe. En parallèle, la LNH ainsi que l'Association des joueurs ont annoncé que la masse salariale pour la saison 2017-2018, conformément à la convention collective, aura un plancher établi à 55,4 millions $US, et un plafond fixé à 75 millions $. «Il n'y a aucune surprise pour nous», a confié McPhee après le dévoilement des listes. «Nous sommes très optimistes quant aux choix qui s'offrent à nous.»

Parmi ceux-ci se trouve Fleury, qui n'a pas été protégé par les doubles champions en titre de la Coupe Stanley après avoir accepté de lever sa clause de non-échange prévue dans son contrat. Les Penguins ont plutôt protégé le gardien Matt Murray, une semaine après que le jeune gardien leur eut procuré une deuxième conquête de la Coupe Stanley en autant de saisons.

Les Predators se sont retrouvés coincés par les règlements du repêchage d'expansion puisqu'ils ont choisi de protéger quatre défenseurs. Neal, qui a atteint le plateau des 20 buts à 10 reprises en carrière, s'est donc retrouvé admissible au repêchage d'expansion.

De son côté, Vatanen a été exclu de la liste de protection en raison de la profondeur du talentueux groupe de défenseurs des Ducks. Si elle le choisit, la formation du Nevada devra toutefois être patiente envers le joueur de cinquième année dans le circuit Bettman puisqu'il ne sera pas prêt à temps pour le début de la saison en raison d'une blessure à une épaule qui a nécessité une intervention chirurgicale.

Neal n'est pas le seul joueur d'impact à avoir été écarté de la liste de protection des Predators, qui viennent de participer à leur première finale de la Coupe Stanley. Parmi les autres joueurs des Predators admissibles se trouvent les attaquants Pontus Aberg et Colton Sissons.

Les autres têtes d'affiche qui pourraient être réclamées par les Golden Knights sont le joueur de centre du Wild du Minnesota, Eric Staal, un marqueur de 20 buts à neuf reprises en carrière, l'attaquant des Kings de Los Angeles, Dustin Brown, et le vétéran du Canadien, Tomas Plekanec. Chez les défenseurs, Zach Bogosian, des Sabres de Buffalo, et Dan Hamhis, des Stars de Dallas, sont disponibles.

Et d'autres gardiens

De nombreux gardiens expérimentés pourraient également se retrouver au Nevada, en vertu du règlement de la LNH qui a limité les équipes à un seul gardien protégé. Ainsi, outre Fleury, Roberto Luongo (Floride), Peter Mrazek (Detroit) et Michal Neuvirth (Philadelphie) pourraient être choisis.

Parmi les joueurs qui n'ont pas été protégés et qui sont admissibles au repêchage d'expansion se trouvent les joueurs autonomes avec ou sans compensation, qui pourraient être mis sous contrat par les Golden Knights d'ici les trois prochains jours. Un joueur autonome qui conclut une entente avec Vegas l'empêcherait ainsi de choisir un autre joueur de cette formation.

Ce qu'on ignore, toutefois, c'est le nombre de transactions que les Golden Knights ont négociées avec d'autres équipes du circuit Bettman afin d'influencer leurs choix lors du repêchage d'expansion.

McPhee a déjà déclaré qu'il avait eu des pourparlers avec toutes les équipes et que des transactions étaient prêtes à se concrétiser. D'autre part, McPhee devrait conclure de nombreuses transactions afin d'accumuler des choix au repêchage, de manière à bâtir son équipe sur la jeunesse. «Nous ne réclamerons pas un joueur avant d'avoir discuté avec l'équipe, a rappelé McPhee. Nous pouvons aligner une formation compétitive sur la patinoire et accumuler des choix au repêchage.»

Ces échanges ne seront pas dévoilés officiellement avant mercredi.

Les Islanders de New York sont la seule équipe de la LNH à avoir protégé cinq défenseurs : Johnny Boychuk, Nick Leddy, Travis Hamonic, Ryan Pulock et Adam Pelech, ce qui signifie que les attaquants Josh Bailey, Brock Nelson et Ryan Strome, ainsi que les défenseurs Calvin de Haan et Thomas Hickey pourraient changer d'adresse.

Plafond salarial à respecter

Certains joueurs admissibles au repêchage d'expansion, dont l'attaquant des Sénateurs d'Ottawa, Bobby Ryan, disposent de contrats très lucratifs, qui pourraient rebuter les Golden Knights, car ceux-ci voudront peut-être préserver leur flexibilité en cette ère du plafond salarial. Ryan doit encore écouler cinq années à son contrat de sept ans d'une valeur de 50,8 millions $US, ce qui représente une moyenne annuelle de plus de 7 millions $.

Le dévoilement des listes de protection donne le ton à deux semaines mouvementées dans la LNH. La cérémonie annuelle de remise des trophées aura lieu à Las Vegas, mercredi, et les équipes se réuniront ensuite à Chicago pour la traditionnelle séance de repêchage de la LNH, à compter de vendredi. Puis, le marché des joueurs autonomes s'ouvrira le 1er juillet.

Le début du processus du repêchage d'expansion des Knights signifie également qu'une trêve sur le marché des transactions devra être respectée par les 30 équipes existantes jusqu'à jeudi matin.

Plekanec susceptible de déménager

Le Canadien a dévoilé sa liste de protection en prévision du repêchage d'expansion des Golden Knights de Vegas, dimanche matin, mais Tomas Plekanec, Alexei Emelin, Torrey Mitchell et Charles Hudon n'y figurent pas, notamment, en plus des joueurs autonomes sans compensation Andrei Markov et Alexander Radulov.

Le Tricolore a opté pour la formule 7-3-1, et il a donc choisi de protéger les attaquants Paul Byron, Phillip Danault, Jonathan Drouin, Alex Galchenyuk, Brendan Gallagher, Max Pacioretty et Andrew Shaw. Les Golden Knights ne pourront également réclamer les défenseurs Jordie Benn, Jeff Petry et Shea Weber, ainsi que le gardien Carey Price.

En plus des noms sur cette liste, tous les joueurs de première ou de deuxième année au niveau professionnel - tels qu'Artturi Lehkonen, Michael McCarron et Charlie Lindgren - en plus des joueurs repêchés qui n'ont pas encore signé de contrat, sont automatiquement protégés.

Les 30 équipes de la LNH ont soumis leur liste de protection à 17h samedi, et elles ont été rendues publiques à 10h30 dimanche. Elles devaient initialement être disponibles à compter de 10h, mais un problème, d'une nature indéterminée, a retardé leur dévoilement de 30 minutes.

Depuis 15h samedi, un gel des transactions est en place dans la LNH pour toutes les équipes, à l'exception des Golden Knights, jusqu'au jeudi 22 juin, à 8h.

Le repêchage d'expansion des Golden Knights, la 31e équipe à se joindre à la LNH, aura lieu le 21 juin.

La formation du Nevada pourra choisir au maximum un joueur de chacune des formations existantes du circuit Bettman. Les joueurs sélectionnés seront dévoilés lors de la remise des trophées de la LNH, le 21 juin.




À lire aussi

  • Repêchage: dans la peau de George McPhee

    Sports

    Repêchage: dans la peau de George McPhee

    Pas facile de jouer au directeur général. Le DG George McPhee a tout un défi. Celui de repêcher les joueurs ayant le plus de valeur, mais aussi,... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer