Carrier aux premières loges de la finale

Alexandre Carrier est heureux de voir Frederick Gaudreau... (AFP, Bruce Bennett)

Agrandir

Alexandre Carrier est heureux de voir Frederick Gaudreau (photo) faire sa marque en finale avec les Predators.

AFP, Bruce Bennett

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il y a un an, le capitaine des Olympiques Alexandre Carrier mettait un terme à un parcours junior de quatre saisons dans l'uniforme gatinois. Quatorze mois plus tard, le défenseur originaire de Québec se retrouve aux premières loges de la finale de la Coupe Stanley, avec les black aces des Predators de Nashville. Un scénario qu'il n'aurait jamais pu imaginer!

À sa première saison professionnelle, Carrier ne souhaitait qu'une chose : obtenir un poste régulier avec les Admirals de Milwaukee, le club-école des Predators dans la Ligue américaine. Étant donné le surplus de bons défenseurs de l'organisation, rien n'était toutefois garanti de ce côté-là.

«Tout ce que je voulais, c'était de jouer le plus de parties, d'avoir le plus de minutes possible. Finalement, il y a eu des blessés à la défense à Nashville, des défenseurs ont été rappelés et ça m'a donné une opportunité. À partir de là, j'ai eu plus de minutes et de l'avantage numérique. J'ai aussi eu mon premier rappel dans la LNH. J'ai joué mes deux premières parties à Vancouver et Calgary», a raconté Carrier.

La campagne des Admirals s'étant arrêtée abruptement après une élimination en première ronde, Carrier a été rappelé il y a un mois par les Predators afin de joindre les black aces, soit un groupe de deux attaquants, de deux défenseurs et d'un gardien de but qui s'entraînent à part de l'équipe et dont le travail est de se garder prêt à jouer.

«Quand je suis arrivé, on a eu une rencontre avec l'assistant directeur général [Paul Fenton]. Il nous a mentionné qu'il y avait huit défenseurs au total avec les Predators, plus deux avec les black aces, mais que les deux défenseurs d'extra étaient gauchers, alors que je suis droitier. Il m'a donc dit de rester prêt à toute éventualité, que si jamais un défenseur droitier se blessait, je pourrais avoir la chance de jouer, parce que l'entraîneur [Peter Laviolette] préfère des duos gaucher-droitier», a poursuivi celui dont le père Bernard et le frère Samuel se sont tous les deux alignés pour les Remparts de Québec.

Impressionné par Subban et Gaudreau

Même si ses services n'ont pas été requis jusqu'à maintenant, Carrier dit apprendre beaucoup au contact des défenseurs des Predators, ne serait-ce qu'en assistant à tous les matchs locaux en compagnie des réservistes et en rejoignant les joueurs dans le vestiaire après les parties.

Que retient-il des P.K. Subban et autres Roman Josi? «Dans le top 4, ce sont tous des défenseurs qui sont capables de bien jouer offensivement et défensivement. Ils vont transporter la rondelle quand c'est le temps, mais ils ne font jamais les jeux risqués. Ça vient avec la maturité et c'est ça la plus grosse différence.»

Carrier s'est dit particulièrement impressionné par le comportement de Subban, qui s'est rapidement élevé au rang de leader dans sa nouvelle équipe. «Il joue du gros hockey. Les défenseurs ici prennent des bonnes décisions avec la rondelle. PK en fait partie. Je pense qu'il s'est aussi amélioré depuis qu'il est parti de Montréal. Et il est encore là pour plusieurs années, ce qui est bon pour l'organisation», a-t-il jugé.

C'est toutefois à Frédérick Gaudreau, l'étoile obscure des Predators avec qui il a évolué à Milwaukee cette saison, qui il réserve le plus d'éloges. «Ryan Johansen s'est blessé et il a saisi sa chance. S'il y a un gars à qui j'aurais souhaité cette opportunité-là, c'est lui. C'est un gars qui travaille fort à chaque jour, qui prend soin de lui.

«Fred est vraiment déterminé. Je suis vraiment content pour lui», a conclu Carrier, qui rêve maintenant de soulever la Coupe Stanley en compagnie de son coéquipier québécois.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer