Marie-Philip Poulin brise le plafond de verre

Double médaillée d'or olympique, Marie-Philip Poulin a marqué... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Double médaillée d'or olympique, Marie-Philip Poulin a marqué des buts importants lors des deux derniers JO d'hiver. La Beauceronne apparait dans une pub aux côtés du sprinteur André De Grasse, du releveur Roberto Osuna (Blue Jays) et du basketteur DeMar DeRozan (Raptors).

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au début de la semaine, un grand placard publicitaire représentant Marie-Philip Poulin a fait son apparition sur la façade d'un immeuble commercial du centre-ville de Toronto. Seule vedette féminine de la campagne publicitaire nationale du nouveau Gatorade Frost, la hockeyeuse brise, avec cette visibilité sans précédent, le plafond de verre de la commandite pour le hockey féminin.

«Je ne pensais jamais voir le jour où ça arriverait! Marie-Philip Poulin est en train de changer la donne pour toutes les joueuses de hockey. Je suis fière de toi, mon amie. Il était temps!» a réagi la gardienne de but Charline Labonté, par l'entremise de son compte Instagram, sous une photo de l'édifice de la rue Dundas.

Associée à la marque Gatorade depuis décembre 2015, Poulin rejoignait alors un prestigieux groupe d'athlètes, comptant dans ses rangs Sidney Crosby, Patrick Kane, Usain Bolt, Derek Jeter, Peyton Manning, Lionel Messi, Serena Williams, P.K. Subban et Dwayne Wade.

La double médaillée d'or olympique tient maintenant l'affiche de la campagne nationale du nouveau Gatorade Frost, qui s'accompagne de commerciaux diffusés pendant les matchs des séries de la Coupe Stanley, avec le sprinteur André De Grasse, le releveur Roberto Osuna (Blue Jays de Toronto) et le basketteur DeMar DeRozan (Raptors de Toronto). 

La publicité mettant en vedette la Beaucevilloise, et qui emprunte le slogan «Carburer à la pression», a été le dernier à être dévoilé sur les réseaux sociaux lundi (https://youtu.be/3yep4tQDA0M) et devrait commencer à être diffusé à la télévision au cours des prochains jours. «Pour nous, c'est big! Pour le hockey féminin, c'est énorme, parce que ça fait longtemps qu'on attend ça. Et ces filles-là le méritent, parce que ce sont des athlètes exceptionnelles, qui performent à un niveau élevé, malgré que 95 % aient des jobs à temps plein», a raconté l'agente de la joueuse, Émilie Castonguay, dont l'agence (Momentum) représente la capitaine des Canadiennes de Montréal depuis la fin de sa carrière universitaire, en 2014.

Au hockey à temps plein

Le statut de «meilleure joueuse au monde» de Marie-Philip Poulin et ses exploits lors des deux derniers Jeux olympiques d'hiver ont séduit une dizaine de grandes compagnies, dont Nike, Gatorade, Bauer, Canadian Tire, Sports Experts et Telus, qui se sont associées à elle au cours des dernières années. Grâce à ces commandites, l'athlète de 26 ans peut maintenant se consacrer à son sport à temps plein. Un luxe qui n'est pas celui de la majorité (environ 20 %).

«Marie-Philip, l'un de ses plus grands rêves, c'est qu'une petite de 10 ans qui joue au Québec aujourd'hui, rendue à 25 ans, qu'elle ait la chance de jouer au hockey à temps plein et être payée, ou encore être commanditée par des compagnies. [...] On espère que ça se fasse plus vite que ça se fait, mais c'est un début. On va voir les retombées de ça dans quelques années», croit Castonguay, qui attribue notamment l'intérêt nouveau des équipementiers pour les hockeyeuses au fait qu'ils aient développé des gammes de produits qui leur sont destinées.

Le possible retrait des joueurs de la LNH des prochains Jeux de PyeongChang n'explique donc pas à lui seul la vitrine qui est actuellement offerte à Poulin. «La campagne de Gatorade Frost a été signée bien avant la décision que les hommes n'aillent pas aux Olympiques. On va voir s'il y a un impact dans les prochains mois. Ça pourrait aller d'un côté ou de l'autre», juge l'agente de joueurs.

Dans l'intervalle, sa célèbre cliente, elle, ne chômera pas. Présentement en boot camp avec l'équipe nationale féminine à Frédéricton (N.-B.), Poulin rentrera ensuite au Québec, où elle bouclera plusieurs campagnes publicitaires en vue des J.O. avant la centralisation de l'équipe olympique à Calgary, en août.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer