MacLellan prévoit ajuster le tir chez les Caps

Le directeur général des Capitals de Washington, Brian... (AP, Gene J. Puskar)

Agrandir

Le directeur général des Capitals de Washington, Brian MacLellan, a indiqué qu'Alex Ovechkin (à gauche) «devra réfléchir à des façons de se renouveler en tant que joueur afin de maintenir son impact sur la patinoire».

AP, Gene J. Puskar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Arlington

Brian MacLellan a le pouvoir de complètement transformer les Capitals de Washington au lendemain d'une autre élimination précoce, et les contraintes du plafond salarial justifieraient cette décision.

Mais le directeur général n'anticipe pas de changements majeurs. Il a dit mardi qu'il s'attendait à effectuer quelques petits ajustements plutôt que de chambarder l'alignement de l'équipe qui a remporté le trophée des Présidents pour une deuxième saison consécutive, mais qui n'a jamais franchi le deuxième tour éliminatoire depuis l'arrivée d'Alex Ovechkin.

«Dans ma tête, je ne pense pas que ça ait du sens de tout jeter à la poubelle ou d'effectuer des changements majeurs, a confié MacLellan. C'est beaucoup plus facile de détruire cette équipe que de la rendre meilleure.»

Échanger Ovechkin ou le joueur de centre étoile Nicklas Backstrom? Pas dans les plans, pour l'instant. Limoger Barry Trotz? Laissons-lui encore un peu de temps, puisqu'il n'a plus qu'une année à écouler à son contrat.

Des changements sont à prévoir de toute façon chez les Capitals, puisque les ailiers T.J. Oshie et Justin Williams ainsi que les défenseurs Karl Alzner et Kevin Shattenkirk deviendront joueurs autonomes sans compensation, et que les jeunes Evgeny Kuznetsov, Dmitry Orlov, Andre Burakovsky et Nate Schmidt constituent sa priorité puisqu'ils deviendront joueurs autonomes avec compensations - et qu'il faut s'attendre à ce qu'ils reçoivent d'importantes hausses de salaire.

De plus, les prévisions indiquent que le plafond salarial devrait être en légère hausse à un peu plus de 73 millions $US, ce qui signifie qu'il sera quasiment impossible de préserver le même groupe de joueurs qui s'est dégonflé lors du septième match de la série demi-finale de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh. «Je crois que nous serons encore une bonne équipe, a dit MacLellan. J'ignore si nous pourrons être au même niveau. Nous serons compétitifs.»

Holtby décevant

MacLellan a reconnu que les Capitals «ont passé trois saisons à se préparer pour ce match no 7» et déclaré publiquement qu'ils avaient une fenêtre de deux ans pour conquérir la Coupe Stanley, une période qui est venue à échéance avec leur élimination par jeu blanc à domicile contre les Penguins. Les Capitals peuvent toujours compter sur un des meilleurs gardiens de la LNH en Braden Holtby, même si son rendement en séries éliminatoires s'est révélé très décevant, et un groupe de joueurs qui sait comment accéder aux séries.

L'enjeu, maintenant, consiste à trouver une façon de connaître du succès en séries éliminatoires. MacLellan n'a pas tout à fait offert un vote de confiance à Trotz pour les décisions prises pendant les séries d'après-saison, et il souhaite voir son organisation progresser à l'interne au cours des prochaines campagnes.

«Je dois tenir des personnes responsables pour des choses qui se sont produites et procéder à des changements autant au sein du personnel d'entraîneurs que parmi les joueurs, a reconnu MacLellan. Les entraîneurs prennent des décisions dans le feu de l'action et ils doivent être tenus responsables des résultats qui en découlent.»

MacLellan n'a pas voulu approfondir sa pensée, bien qu'il ait refusé de retirer le titre de capitaine à Ovechkin. Après «une saison décevante» au cours de laquelle il a été limité à seulement 33 buts en saison régulière, le joueur étoile russe «devra réfléchir à des façons de se renouveler en tant que joueur afin de maintenir son impact sur la patinoire», alors qu'il s'apprête à fêter son 32anniversaire en septembre, a dit MacLellan.

«Il explique en grande partie ce que nous sommes devenus en tant qu'organisation, et qu'on dise comme ça : 'Échangeons-le pour ceci ou pour cela', je ne crois pas que ça fasse de sens du point de vue de l'organisation, a mentionné MacLellan. Peut-être si jamais une offre intéressante nous est présentée, mais pour l'instant nous n'en sommes pas là.»

En fin de compte, ce sera à MacLellan de s'assurer que l'équipe demeure parmi l'élite du circuit Bettman. «C'est une bonne équipe, mais elle a des lacunes et elles doivent être réglées à l'interne.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer