Les trois tâches des Oilers contre les Ducks

En marquant dès la première minute de la... (La Presse canadienne, Jeff McIntosh)

Agrandir

En marquant dès la première minute de la prolongation, mercredi soir, les Ducks d'Anaheim ont ramené la série qui les oppose aux Oilers à la case départ.

La Presse canadienne, Jeff McIntosh

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Edmonton

Les Oilers d'Edmonton ont au moins trois tâches à accomplir s'ils espèrent reprendre les devants dans leur série contre les Ducks : contrer Ryan Getzlaf, se retrousser les manches plus vite et remporter plus de mises au jeu.

Dans l'impasse 2-2 au deuxième tour dans l'Ouest, les Oilers restent confiants malgré les deux revers en Alberta. Ils ont gagné les deux premiers matchs à Anaheim et ils savent qu'ils peuvent s'imposer sur la glace ennemie vendredi (22h30). «Espérons que nous puissions continuer la tendance où c'est le club à l'étranger qui a le dessus», a résumé le gardien Cam Talbot, des Oilers.

Au premier tour, les Oilers et les Sharks de San Jose étaient aussi à égalité 2-2. La troupe de Todd McLellan a accédé au deuxième tour en remportant les deux matchs suivants. 

«Il faut briser leur volonté de gagner», a dit l'attaquant Mark Letestu, des Oilers. «Ça ne sera pas facile. Ça va probablement se rendre jusqu'au bout.»

Mercredi, les Oilers menaient 2-0 après 20 minutes, mais Getzlaf a ensuite récolté deux buts et deux passes, incluant la mention d'aide sur le but vainqueur de Jakob Silfverberg, en prolongation. Le capitaine des Ducks totalise quatre buts et huit points dans la série.

Il est crucial pour Edmonton de freiner le centre de 6'6"et de 222 livres. «Il faut lui bloquer le chemin et lui enlever du temps et de l'espace», a expliqué l'ailier Patrick Maroon. Plus facile à dire qu'à faire. Getzlaf occupe le deuxième rang des pointeurs de la LNH en séries avec 13 points (sept buts, six passes) derrière Evgeni Malkin, des Penguins de Pittsburgh.

Véritable cheval de trait

Silfverberg a rendu hommage à son coéquipier, qui semble avoir transporté les Ducks à un autre niveau. «Ce n'est pas seulement les jeux qu'il réalise. Il est un véritable cheval de trait sur la glace. Il apporte une mentalité agressive sur le reste du banc.»

Getzlaf et Silfverberg ont amassé un total combiné de 22 points (14 buts, 8 passes) depuis le début des séries. Ils sont devenus les deux premiers joueurs des Ducks à inscrire sept buts au cours des huit premiers matchs de l'équipe en séries.

S'ils veulent reprendre l'ascendant dans cette série, les Oilers devront également se montrer plus résilients quand ils accordent un but. «Quand les Ducks ont marqué 25 secondes après le début du troisième match, nous avons été lents à réagir», a reconnu McLellan. «Ça nous a pris la moitié du match, et leur quatrième but nous a assommés. Mercredi, nous menions par deux buts, nous avons eu un bref relâchement, ils ont démarré la machine et nous avons tardé à récupérer. Nous devons être plus forts mentalement, et ce plus rapidement.»

Les Oilers devront aussi se ressaisir au cercle des mises au jeu où les Ducks ont dominé avec un taux d'efficacité de 60 %.  Avec LNH.com




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer