Le Blizzard échappe le titre national

De retour en finale de la Coupe Telus... (Matthew Murnaghan/Hockey Canada)

Agrandir

De retour en finale de la Coupe Telus pour la première fois en neuf ans, le Blizzard du Séminaire Saint-François n'est pas parvenu à ramener le symbole de la suprématie du hockey midget AAA, dont ils sont les derniers champions québécois (Gouverneurs de Sainte-Foy, 2001), dans la Belle Province.

Matthew Murnaghan/Hockey Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un but de Logan Chisholm à 5:38 de la prolongation a privé le Blizzard du Séminaire Saint-François d'un premier titre national en 16 ans, lors de la finale de la Coupe Telus, qui l'opposait aux Islanders de Cap-Breton Ouest, une défaite de 5-4, au Centre CN, de Prince George, dimanche.

De retour dans la ronde des médailles de la Coupe Telus pour la première fois en neuf ans, le Blizzard du Séminaire Saint-François n'est donc pas parvenu à ramener le symbole de la suprématie du hockey midget AAA canadien, dont ils sont les derniers champions québécois (Gouverneurs de Sainte-Foy, 2001), dans la Belle Province.

L'entraîneur-chef Martin Laperrière, satisfait de l'évolution de sa troupe dans le tournoi, n'avait d'ailleurs pas préparé de discours d'après-match, en cas de défaite.

«Ça fait mal, il faut l'admettre. Je suis tellement fier des gars. Ils ont tout donné. Je ne vois pas ce qu'ils auraient pu garrocher de plus à l'autre équipe. Je pensais qu'ils en avaient assez fait. On a obtenu presque 50 lancers et beaucoup de chances de marquer. Le hockey est cruel parfois. Et c'est l'une de ces fois-là...» a laissé entendre le pilote, qui avait encore le «motton» dans la voix, de longues minutes après la défaite.

Les représentants du SSF avaient fait fi d'un début de tournoi difficile (0-2), pour enfiler quatre consécutives et accéder à une finale qui n'a ressemblé en rien au duel de ronde préliminaire entre les deux équipes.

Alors que le SSF et Cap-Breton Ouest n'avaient inscrit que trois buts lors de leur premier affrontement dans le tournoi - une victoire de 2-1 des Islanders -, ils en ont marqué quatre en seulement 4:46 - ceux de Samuel Dickner et de Yan-Cédric Gaudreault pour le SSF et de Jacob Hudson et Stephen Fox pour le CBO -, avant la neuvième minute de jeu, dimanche!

Jouant avec aplomb en fin de premier engagement, le Blizzard a ajouté deux filets à la marque grâce à ses unités spéciales. Une déviation de Vincent Guy, en avantage numérique, a permis à la troupe de Martin Laperrière de prendre à nouveau les devants, puis une échappée de Dickner, en désavantage numérique, a augmenté sa priorité à 4-2.

But refusé

En deuxième, un Blizzard acharné a servi sa médecine de début de rencontre aux Islanders, appliquant un échec avant incessant à son adversaire. Au cours de la période, le SSF a contrôlé le jeu, dirigeant 12 lancers sur le filet adverse. Il a en outre été bien près d'élargir l'écart à 5-2, mais un but lui a été refusé, en raison d'un coup de sifflet prématuré de l'officiel, alors que la rondelle n'avait pas été immobilisée par Ellis.

«C'est sûr que ce but-là aurait pu faire la différence dans le match. On n'a pas eu la reprise sur le jeu et l'arbitre n'a pas voulu nous l'expliquer...» a laissé entendre Laperrière, avant de faire une pause. «Tout est dur à expliquer, en ce moment. Ça fait vraiment mal. C'est un feeling de vide...» 

En début de troisième, Fox, laissé sans surveillance, est descendu à la droite de Gaudreault pour le battre avec son deuxième du match. Le Blizzard a de son côté continué d'attaquer le filet d'Ellis, qui a été brillant dans la période pour permettre à son équipe de rester en vie. Un revirement coûteux d'Olivier Crête-Belzile en zone défensive avec un peu moins de six minutes à jouer a toutefois permis aux Islanders (Chisholm) de compléter une remontée de deux buts, de forcer la prolongation et, éventuellement, d'aller chercher la victoire. Une victoire historique puisqu'il s'agit d'un premier titre national pour une formation midget de l'Atlantique.

«Il faut leur donner du crédit. Ils se sont rendus en ronde des médailles après avoir perdu trois matchs. Ils ont sorti le gros club de Mississauga en demi-finale... Mais on croyait en nos chances. Il faut croire que ce n'était pas notre journée», a laissé tomber Laperrière, qui avait le «coeur brisé» de devoir aller s'adresser à ses joueurs dans ces circonstances et espéraient qu'ils «sortiraient grandis de l'expérience».




À lire aussi

  • Le Blizzard en finale nationale<strong></strong>

    Hockey

    Le Blizzard en finale nationale

    Un but de Jakob Pelletier à 3:41 de la prolongation a propulsé le Blizzard du Séminaire Saint-François en finale de la Coupe Telus, en vertu d'une... »

  • Le Blizzard dans le carré d'as de la Coupe Telus

    Hockey

    Le Blizzard dans le carré d'as de la Coupe Telus

    Après un début de tournoi difficile, le Blizzard du Séminaire Saint-François a signé une troisième victoire d'affilée en ronde préliminaire,... »

  • Coupe Telus: victoire convaincante du SSF sur Cariboo

    Hockey

    Coupe Telus: victoire convaincante du SSF sur Cariboo

    Après avoir accordé le premier but du match, le Blizzard du Séminaire Saint-François a inscrit six filets consécutifs en deuxième et troisième... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer