Mondial féminin: Poulin mène le Canada en finale

Les Canadiennes célèbrent le but de Rebecca Johnston,... (AP, Carolos Osorio)

Agrandir

Les Canadiennes célèbrent le but de Rebecca Johnston, en route vers une victoire de 4-0 contre la Finlande en demi-finale du Mondial de hockey féminin.

AP, Carolos Osorio

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PLYMOUTH

Marie-Philip Poulin s'est assurée que la Finlande ne causerait pas une autre surprise. La joueuse de Beauceville a récolté un but et une passe dans une victoire de 4-0 du Canada en demi-finale du Mondial de hockey féminin, jeudi au Michigan.

Pour une 18e fois en 18 Mondiaux, les Canadiennes ont rendez-vous vendredi avec les Américaines, qui ont rossé les Allemandes 11-0.

Le Canada a triomphé 10 fois, mais sa dernière conquête remonte à 2012. «Nous sommes en mission», a déclaré Poulin.

La Finlande avait causé une surprise en battant le Canada 4-3 lors de la phase de groupes, mais elle n'a pas été en mesure de répéter son exploit, jeudi. «Nous savions qu'elles n'allaient pas abandonner et nous avons maintenu la pression», a raconté Poulin, la capitaine du Canada. «Nous avons inscrit deux gros buts en deuxième période pour creuser l'écart à 3-0. Nous voulions garder un bon niveau d'énergie. Nous avions connu un bon départ, ce qui avait été un problème lors des quelques derniers matchs.»

«Le pointage aurait pu être moins serré dès le début du match», a noté l'entraîneur finlandais Pasi Mustonen. «Elles espéraient connaître un bon début de match et elles y sont parvenues.»

«Nous voulions sortir en lionnes», a mentionné Sarah Potomak, auteure du premier but. Rebecca Johnston et Emily Clark ont été les autres buteuses, tandis que Natalie Spooner a récolté deux aides. Shannon Szabados a bloqué 23 tirs, blanchissant l'adversaire pour une deuxième fois dans le tournoi. Noora Raty a fait 31 arrêts pour la Finlande.

«Quand vous ne connaissez pas le début de tournoi espéré, ça resserre les liens dans l'équipe», a affirmé Poulin. «Nous avons fait face à de l'adversité et nous savions que ce ne serait pas facile. C'est le Championnat du monde de hockey féminin et chaque équipe espère remporter l'or.»

À moins que la Finlande remporte le bronze vendredi contre l'Allemagne, Mustonen va refuser de qualifier le tournoi de succès. «Nous n'avons rien gagné. Nous sommes venus ici pour gagner une médaille et la seule façon d'y arriver, c'est en gagnant vendredi.»

La Finlande a laissé filer six avantages numériques, tandis que les Canadiennes ont converti une occasion sur quatre.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer