Tournoi pee-wee: les filles éteignent les Flames

L'Équipe féminine du Québec a connu sa première... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

L'Équipe féminine du Québec a connu sa première victoire en deux ans au Tournoi pee-wee, ce qui a visiblement soulevé la joie chez les jeunes hockeyeuses.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Limitée à un maigre but en deux ans au Tournoi international pee-wee de Québec, l'attaque de l'Équipe féminine du Québec s'est finalement mise en marche au cinquième match de son histoire en défaisant 3-0 les Flames Jr de Calgary Northwest, jeudi midi, à l'Arpidrome de Charlesbourg.

L'Équipe féminine du Québec a inscrit trois buts... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

L'Équipe féminine du Québec a inscrit trois buts contre le gardien des Flames Jr de Calgary Northwest, Cameron Fewster.

Le Soleil, Patrice Laroche

Pour la deuxième année d'affilée, les représentantes du Québec doivent emprunter l'autoroute de la deuxième chance après avoir perdu leur premier match au Centre Vidéotron, la semaine dernière. Jeudi, les protégées de Caroline Ouellette ont rebondi de belle façon et elles n'ont eu aucune difficulté à éteindre les «petites flammes» qui se dressaient devant elles.

«On a eu un bon entraînement de 90 minutes, mercredi, et on a vite compris à la suite de celui-ci que les filles se sentaient beaucoup mieux par rapport à notre premier match. Elles ont commencé à se taquiner à la fin de l'entraînement, un signe qui ne trompe pas quand on mise sur l'esprit d'équipe pour obtenir de meilleurs résultats», a raconté l'entraîneure, qui était bien fière de la tenue de sa troupe face aux visiteurs de l'Ouest canadien.

«Il y avait plus de cohésion dans notre jeu. Les filles ont eu le temps de faire le plein d'énergie et ça paraissait à chacune de leurs présences sur la patinoire. Elles ont toutes très bien joué et nous avons vraiment été la meilleure équipe sur la patinoire aujourd'hui.

«Notre plan de match consistait à mettre plus de pression sur l'équipe adverse que lors de notre première sortie contre les Harfangs de Beauport et nous avons très bien réussi. Nous avons aussi foncé plus souvent vers le filet adverse avec le résultat qu'on connaît», a noté Ouellette. «Nous avons eu des hauts et des bas dans notre premier match, mais pas aujourd'hui», s'est-elle empressée d'ajouter.

Un style plus robuste

Bref, les jeunes Québécoises se sont dégênées et elles étaient nettement plus à l'aise sur la patinoire. Elles se sont même permis de préconiser un style plus physique par moments, allant jusqu'à se voir décerner une pénalité pour une mise en échec à la suite de laquelle un adversaire s'est retrouvé sur le postérieur. 

«C'est vrai qu'on a joué plus physique que lors de notre premier match», a reconnu Marie-Philip Poulin, qui seconde Caroline Ouellette derrière le banc de la sélection québécoise. Après une légère hésitation, la double médaillée olympique a reconnu, sourire en coin, que les entraîneures n'avaient qu'à échanger un regard pour exprimer leur satisfaction sur le chemin parcouru par le hockey féminin quand une fille a l'avantage sur un garçon lors d'un contact entre deux rivaux de sexe opposé sur la patinoire.

«Je suis contente qu'on ait gagné, parce qu'il y a encore des garçons qui disent que les filles ne sont pas capables de rivaliser avec des équipes de gars. L'esprit d'équipe est meilleur que l'an dernier et il n'y a aucun doute que l'entraînement de mercredi a fait beaucoup de bien à tout le monde», a résumé la capitaine Noémie Rivest, la seule pee-wee qui était de l'aventure l'an dernier.

Jeudi, Laurie Normand et Juliette Leroux ont marqué pour les vainqueures en première période. Laurence Gervais a complété la marque au deuxième engagement. Zoé Shaw a amassé deux aides. Le jeu blanc a été porté à la fiche d'Annabelle Scott, qui n'a pas été tellement occupée au cours du match, mis à part quelques arrêts dignes de ce nom en deuxième période.

Les filles seront de retour en action vendredi (15h), toujours à l'Arpidrome, alors qu'elles se mesureront au Collège français de Longueuil.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer