Bryan Little a retrouvé ses moyens

Bryan Little a amassé 13 buts et 13... (La Presse canadienne, John Woods)

Agrandir

Bryan Little a amassé 13 buts et 13 passes en 29 matchs depuis son retour au jeu, lui qui a dû rater 23 rencontres.

La Presse canadienne, John Woods

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Winnipeg

Bryan Little n'était pas sûr jusqu'à quel point il serait efficace après des mois tenus à l'écart du jeu, résultat d'une blessure à un genou subie dès le premier match de la saison.

Mais ces jours-ci, le vétéran fait flèche de tout bois sur la glace, en plus d'amener du leadership dans le vestiaire des Jets. Little a amassé 13 buts et 13 passes en 29 matchs depuis son retour au jeu, lui qui a dû rater 23 rencontres. La saison dernière, il a raté les 25 derniers matchs en raison d'une vertèbre fracturée dans le dos.

«Je savoure vraiment le temps où je suis en santé et où je me sens bien», a dit Little après l'entraînement des Jets de Winnipeg lundi. «J'ai été chanceux de ne pas avoir subi beaucoup de blessures majeures dans ma carrière, et là j'ai vécu ça coup sur coup. Le plus dur était de rester positif, de ne pas devenir frustré ou un peu déprimé. Ce n'était vraiment pas drôle, mais ç'aurait pu être pire.»

Âgé de 29 ans, le natif d'Edmonton a obtenu au moins un point à ses cinq derniers matchs, totalisant six buts et trois mentions d'aide. Une partie de la récolte est venue au milieu des dynamiques Nikolaj Ehlers et Patrik Laine, depuis quelques matchs.

«Je ne savais pas quel rendement j'aurais après une si longue absence, a dit Little. Ç'a ma pris un bout de temps, mais je crois que depuis deux semaines, peut-être un peu plus, je pense avoir retrouvé mon meilleur niveau de jeu.»

Talent et leadership

C'est en vertu de son talent et de son leadership que l'entraîneur-chef Paul Maurice a placé le vétéran de 10 saisons avec Ehlers et Laine. «Chaque fois qu'il est avec eux, ils jouent plus calmement, dit Maurice. Il a un effet calmant sur ce qu'ils croient avoir à faire chaque fois qu'ils touchent à la rondelle.»

Little aime bien ce rôle de mentor pour ses nouveaux compagnons de trio. «Je pense pouvoir amener un peu de stabilité, a confié Little. Ce sont de très jeunes joueurs. Ils ont beaucoup de talent offensif et c'est plaisant de jouer avec eux. J'essaie de les amener à parler, parce qu'ils sont assez discrets sur la glace. Je pense que le plus on communiquera, le mieux ce sera.»

Laine a inscrit trois buts et sept passes à ses six dernières rencontres, tandis qu'Ehlers a récolté cinq points à ses cinq derniers matchs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer