L'avantage de la glace au Nunavik

Des joueurs de hockey du Nunavik ont eu... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Des joueurs de hockey du Nunavik ont eu l'occasion de rencontrer l'ancien joueur de la LNH Simon Gagné.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Au lieu de faire les drogues, [mon fils joue] au hockey. C'est moins inquiétant.»

Arnaituk Caron évolue pour les Nordiks midget du Nunavik. Acclamé en héros au tournoi régional tenu à l'aréna de son village, le jeune hockeyeur se dit très content. «Mais ça m'a donné un peu mal à la tête, c'était trop fort!» s'esclaffe le jeune hockeyeur.

Salluit est la deuxième communauté la plus au nord du Québec. Presque à la pointe, 62e parallèle. La mère d'Arnaituk, Sarah Pauyungie, préfère de loin voir fiston souffrir des applaudissements à l'aréna plutôt que des vapeurs d'essence inhalées ailleurs.

Le programme de hockey mis sur pied par Joé Juneau dans le Grand Nord québécois en est à sa 11e année. Beaucoup de chemin parcouru pour l'ancien joueur des Bruins, des Capitals et du Canadien, mais surtout pour les quelque 2000 jeunes Inuits d'une dizaine de villages qui en ont bénéficié depuis 2006.

C'est ce que montre L'avantage de la glace, un documentaire d'une heure produit par la station de Québec de Radio-Canada et dont la première diffusion aura lieu samedi à 21h30 sur RDI, aux Grands Reportages.

C'est lors d'un voyage de cinq jours en mars 2016 que la journaliste Camille Simard, le réalisateur André-Pierre Bérubé et le caméraman Bruno Giguère ont mesuré toute l'ampleur du défi.

«Le hockey devient une planche de salut pour ces jeunes-là et ça leur apporte de l'espoir, une structure, a constaté Simard sur place. Mais est-ce que le programme sauve des vies? On ne peut pas affirmer ça, nous, on ne le sait pas. Joé ne te le dira pas non plus, il ne veut pas le dire. Mais un médecin lui a déjà dit voir une différence depuis la naissance du programme», poursuit la journaliste.

Car L'avantage de la glace, c'est plus que du hockey. C'est d'abord la valorisation sociale qu'apporte le sport, mais sans cacher que les problèmes restent criants au Nord. Dont le taux de suicide chez les jeunes. Des bannières suspendues dans l'aréna rappellent la mémoire de jeunes hockeyeurs s'étant donné la mort, comme Andrew Kokiapik, un joueur du programme décédé à l'automne 2015.

«Ce n'est pas tout beau, mais il y a des belles choses», affirme Juneau, qui a passé plus de 90 jours au Nunavik, l'an passé. Mardi, il était à l'Aréna de Loretteville avec son équipe bantam pour la première du documentaire. Cette semaine, ils jouent au tournoi de Val-Bélair.

Belle gang d'ados

Tuques des Seahawks de Seattle, des Cowboys de Dallas, de Batman, ils ne sont qu'une belle gang d'ados. Jimmy, Sammy et Robert veulent faire partie du personnel d'entraîneurs des Nordiks, plus tard.

«On est plus positif et plus en forme. Ça nous apprend aussi à ne pas être intimidateur [bully]», dit Sammy, qui vient de Kuujjuaq. «Ça aide aussi à vivre en équipe, à s'aider les uns les autres», renchérit Robert, surnommé Bob, pour qui il s'agit d'une cinquième saison au sein du programme à Inukjuaq.

Le financement du gouvernement inuit demeure incertain d'année en année, mais Juneau en fait sa mission. «Je sais que ça marche. Je sais que c'est important. Pas parce que c'est moi qui l'ai amené et développé, parce que j'ai vu ce que ça apporte. Ça fait une différence», conclut-il, insistant pour parler d'un travail collectif de plusieurs intervenants dont, à sa grande joie, certains anciens joueurs devenus entraîneurs et nouveaux meneurs dans leur communauté.




À lire aussi

  • Joé Juneau docteur d'honneur de l'UdeS

    Sherbrooke

    Joé Juneau docteur d'honneur de l'UdeS

    Quelque 12 000 invités convergeront vers Sherbrooke à l'occasion de la collation des grades 2017 de l'Université de Sherbrooke. L'institution... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer