Moen: de la glace à la terre

Travis Moen, qui a terminé sa carrière dans... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Travis Moen, qui a terminé sa carrière dans l'uniforme des Stars de Dallas, a joué pour cinq équipes dans la LNH, dont le Canadien.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Au moment de répondre à l'appel, Travis Moen était en train de travailler dans la ferme familiale, quelque part dans un coin de la Saskatchewan.

Ce sera la nouvelle vie de Moen au cours des prochaines semaines, des prochains mois, jusqu'à ce qu'il trouve un plan de retraite. Ce qui ne presse pas, de toute évidence. «Je vais travailler sur les récoltes et aussi sur la patinoire extérieure», lance au bout du fi l'ancien attaquant du Canadien.

Il y a des joueurs qui s'accrochent, mais ce n'est pas le cas de Moen. Au moment de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, l'été dernier, le nouveau contrat d'une saison que le vétéran attendait n'est jamais venu. Au mieux, il y a eu quelques discussions çà et là à propos de la possibilité d'obtenir un essai quelque part, mais pour lui, il n'était pas question d'aller en audition dans une autre ville sans trop savoir ce que ça donnerait.

«Et je ne voulais pas non plus aller en Europe, ma famille a déjà assez souffert comme ça avec mes déplacements», ajoute Moen en riant. «C'était décidé : s'il n'y avait pas de nouveau contrat au mois d'août, ça allait être terminé pour moi. Je ne me voyais pas, par exemple, aller à Los Angeles pour un essai et changer mon garçon d'école juste au cas, puis le changer d'école une autre fois en cas d'échec...»

En paix avec lui-même

Moen est en paix avec lui-même, et aussi en paix avec son nouveau rôle de retraité. On peut comprendre : lui, le joueur de soutien, le lointain choix de cinquième tour des Flames de Calgary au repêchage de 2000, aura fini par disputer 747 matchs dans la Ligue nationale de hockey, avec cinq équipes différentes. Pas mal pour un « joueur d'énergie»...

«C'est ce dont je suis le plus fier», admet-il sans hésiter. «Pour un gars comme moi, un gars de troisième ou de quatrième trio au hockey junior, plus de 700 matchs dans cette ligue, c'est incroyable. Jouer aussi longtemps que je l'ai fait, pendant 12 saisons, c'est incroyable. Si tu m'avais dit ça à 15 ou 16 ans, j'aurais trouvé ça drôle! Pas parce que je n'y croyais pas, mais parce que ça me semblait si loin.

«En plus, j'ai eu la chance de gagner la Coupe Stanley [avec les Ducks d'Anaheim]. Il y a tant de joueurs dans cette ligue qui n'ont jamais eu cette chance, mais moi, je l'ai gagnée. C'est évidemment mon plus haut fait d'armes. La bague est dans un coffret de sûreté à la banque...»

Les anciens du Tricolore

La Coupe Stanley est au premier rang du palmarès de Moen quand il repense à ses années sur les glaces, mais juste après, au deuxième rang, il y a ce passage d'un peu plus de cinq saisons dans le maillot du Canadien.

«Pour un gars de l'ouest du pays comme moi, de jouer pour un club avec un tel passé, c'était assez spécial. Ce que je n'oublierai jamais, et ce qui était vraiment incroyable quand j'étais à Montréal, c'était les anciens qu'on croisait au Centre Bell. Je me souviens, on était là dans les corridors à jouer au soccer avant les matchs, et puis Jean Béliveau venait nous serrer la main, Henri Richard venait nous serrer la main... Je ne vais pas oublier ça.»

Moen admet qu'il aurait bien aimé se retirer à titre de membre du Canadien de Montréal, mais il ne regrette pas les deux saisons suivantes à Dallas, ses deux dernières dans la LNH. «Les choses arrivent toujours pour une raison.»

Famille de fermiers

À 34 ans, l'ex-attaquant n'est manifestement pas pressé de connaître la suite des choses. Il a les deux pieds dans la terre, et cela fait très bien son affaire. «Nous sommes une famille de fermiers ici», dit-il avant de prendre congé. «Mon arrière grand-père travaillait à la ferme, puis mon grand-père et mon père. Maintenant, c'est à mon tour.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer