Les jeunes joueurs dans l'incertitude

Contrairement à ses coéquipiers du même âge que... (AP, Ross D. Franklin)

Agrandir

Contrairement à ses coéquipiers du même âge que lui Dylan Strome et Lawson Crouse, l'arrière des Coyotes de Phoenix Jakob Chychrun dispute presque tous les matchs des siens et se veut une présence rassurante à la ligne bleue. Des trois espoirs, il est celui qui a le plus de chances pour demeurer dans la LNH.

AP, Ross D. Franklin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Dylan Strome vit le rêve avec les Coyotes de l'Arizona en demeurant à l'hôtel et en évitant le début de l'hiver pennsylvanien qu'il a enduré pendant les trois dernières années en jouant avec les Otters d'Erie, dans la Ligue junior de l'Ontario.

Il ne sait toutefois pas combien de temps ça durera.

Strome a été sélectionné au troisième rang lors du repêchage de 2015 et il est désormais en attente : à l'âge de 19 ans, il pourrait être rétrogradé au niveau junior sans écouler une année de contrat pourvu qu'il ne dispute pas 10 matchs dans la Ligue nationale de hockey.

Dans la NFL et dans la NBA, lorsque les joueurs sont repêchés, ils font partie de l'équipe. Dans le baseball majeur, les espoirs commencent toujours dans les ligues mineures.

Les équipes de la LNH ont cependant la chance d'évaluer leurs jeunes espoirs avant de se commettre pour une saison complète.

Plusieurs autres joueurs sont dans la même situation, dont ses coéquipiers Jakob Chychrun et Lawson Crouse, Anthony Beauvillier et Mathew Barzal des Islanders de New York et Matthew Tkachuk des Flames de Calgary. Même s'ils n'ont pas été rétrogradés au terme du camp d'entraînement, ces joueurs font face à un essai éprouvant de neuf matchs. Et l'heure de la décision sonnera bientôt.

«C'est normal d'avoir ce genre d'essai parce qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver», a dit Beauvillier, qui demeurera dans la Ligue nationale s'il dispute son 10match, mardi. «Je ne contrôle pas ça. Je contrôle seulement ce que je fais sur la patinoire.»

L'entente de transfert entre la LNH et la Ligue canadienne de hockey empêche que des joueurs de moins de 20 ans fassent le saut dans la Ligue américaine. Donc même si Strome a amassé 111 points, Tkachuk, 107, et Mitch Marner, 116, au niveau junior, ils devront y retourner si leur équipe décide de ne pas les garder dans la Ligue nationale.

Considéré comme un des meilleurs joueurs du repêchage de 2016, Chychrun a glissé au 16e rang et ne s'est pas gêné pour critiquer la règle durant le camp d'entraînement. Mais il a assez bien fait à ses sept premiers matchs pour se donner la paix d'esprit.

À la façon des Flyers

Les Flyers de Philadelphie manoeuvrent d'une façon tout à fait différente avec leurs espoirs de 19 ans, l'arrière Ivan Provorov et l'attaquant Travis Konecny. Le directeur général Ron Hextall ne se préoccupe pas du tout de la technicalité des 10 matchs.

Il a même avisé ses jeunes, avant même le début du calendrier régulier, qu'ils passeraient toute la saison avec les Flyers.

«Vous ne serez pas soumis à un essai de neuf matchs», leur avait-il déclaré à la fin de septembre.

«Ça m'a donné confiance, a noté Konecny. Ça m'a permis de jouer à ma façon, d'être confortable sur la patinoire. Et surtout de ne pas être stressé.»

En 10 matchs, Konecny a marqué un but et récolté six mentions d'aide. Aussi bien dire qu'il est dans la LNH pour plusieurs années.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer