Matthews a fait le bonheur des poolers

Mercredi à ses débuts dans la LNH, Auston... (AFP, Jana Chytilova)

Agrandir

Mercredi à ses débuts dans la LNH, Auston Matthews (34) a inscrit son quatrième but historique sur une passe de William Nylander (à droite).

AFP, Jana Chytilova

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Auston Matthews a regardé son téléphone avant son premier match dans la LNH et a lu quelques messages d'anciens coéquipiers. Ce n'était pas nécessairement des mots d'encouragement. Ils l'avaient choisi dans leur pool de hockey et ils souhaitaient une bonne performance de sa part...

«J'espère qu'ils sont contents», a déclaré avec un sourire en coin l'attaquant de 19 ans des Maple Leafs de Toronto, qui est devenu le premier joueur de l'histoire de la LNH à marquer quatre buts à son premier match dans un revers de 5-4 en prolongation face aux Sénateurs d'Ottawa, mercredi soir.

Matthews dit avoir été touché par les bons mots de joueurs anciens et actuels de la LNH, incluant Daniel Brière. Sur Twitter, il lui a écrit : «Wow. Absolument incroyable. Félicitations.»

Matthews a touché la cible sur chacun de ses trois premiers tirs, avant de passer à l'histoire avec trois secondes à jouer en deuxième période.

«Il va connaître des soirées spéciales au cours de sa carrière, mais il n'oubliera jamais son premier match», a noté son coéquipier Morgan Rielly.

Matthews, qui a eu besoin de moins de 10 minutes pour trouver le fond du filet, a été particulièrement spectaculaire sur son deuxième but. Il a pris le contrôle du disque en zone neutre, le passant entre les jambes de l'attaquant Mike Hoffman. Il a ensuite pivoté et a poussé la rondelle vers le coin de la zone des Sénateurs, où Erik Karlsson l'a temporairement reprise. Avant même que l'ancien défenseur par excellence de la LNH ne puisse tenter un jeu, Matthews lui a levé le bâton, a repris la rondelle et a foncé vers le filet. Il a ensuite décoché un tir sans avertissement qui a surpris Craig Anderson.

«C'était seulement des batailles pour la possession de la rondelle», a dit Matthews, humblement. «Je pense que j'ai surpris Karlsson et j'ai pu reprendre la rondelle et la glisser entre les jambières du gardien.»

Il a finalement écrit une page d'histoire avant la fin de l'engagement. Avec 9,7 secondes à faire à la deuxième période et un pointage à 3-3, Jake Gardiner a lobé le disque par-dessus Derick Brassard. Matthews l'a repris près du centre de la patinoire et a fait la passe à William Nylander avant de foncer vers le filet des Sénateurs. En situation de deux contre un, Nylander a réussi une passe parfaite vers Matthews, qui a dévié la rondelle derrière Anderson. «J'ai fait la passe et il s'est occupé du reste», a simplement décrit l'attaquant de 20 ans.

Les rondelles en lieu sûr

«Le simple fait de jouer un premier match dans la LNH, vous savez que ce sera une soirée spéciale. Le simple fait de goûter à la LNH pour une première fois, c'est la réalisation d'un rêve», a dit Matthews. «Je vais toujours me souvenir de cette soirée-là, mais c'est du passé maintenant. Nous avons un gros match inaugural samedi.»

Matthews va remettre les rondelles de ses quatre buts à sa mère, qui va les placer en lieu sûr. Ses parents étaient à Ottawa et ils comptent également assister au match de samedi contre les Bruins de Boston, au Air Canada Centre. Ses deux soeurs doivent y être aussi, tout comme un oncle et une tante.

Les débuts de cinq vedettes

Auston Matthews est devenu mercredi le premier joueur de l'histoire de la LNH à marquer quatre fois à son tout premier match dans la défaite de 5-4 en prolongation contre Ottawa. L'attaquant de 19 ans est également devenu le deuxième plus jeune joueur à connaître une soirée de quatre buts dans la LNH, derrière Jack Hamilton (18 ans, Toronto, 1943-1944) et Bob Carpenter (18 ans, Washington, 1981-1982) et le quatrième joueur à marquer quatre buts dans un match lors de sa saison recrue après Rick Blight (Vancouver, 1976), Greg Adams (Vancouver, 1987) et Chris Kontos (Tampa Bay, 1992). Voici ce qu'ont fait cinq autres vedettes de la ligue à leur premier match dans la LNH.

  • Wayne Gretzky (1979)
La «Merveille» a donné ses premiers coups de patin officiels dans la LNH le 10 octobre 1979 à Chicago, obtenant une passe dans une défaite de 4-2 des Oilers. Il a marqué une première fois à son troisième match, filant ensuite vers une récolte de 51 filets et 137 points, cette saison-là.

  • Mario Lemieux (1984)
Le Québécois a fait mouche à sa toute première présence, le 11 octobre 1984. Il a aussi inscrit une passe dans la rencontre, un revers de 4-3 des Penguins aux mains des Bruins. Le premier choix de 1984 a complété sa saison recrue avec 43 buts et 100 points.

Connor McDavid... (Archives AFP) - image 3.0

Agrandir

Connor McDavid

Archives AFP

  • Alexander Ovechkin (2005)
Le premier choix de 2004 a été le premier joueur de l'histoire des Capitals avec deux buts à sa première rencontre, le 5 octobre 2005. Washington a eu raison des Blue Jackets de Columbus, 3-2. Ovechkin allait marquer 52 buts en 2005-2006, obtenant ensuite le trophée Calder remis à la recrue de l'année.

  • Sidney Crosby (2005)
Le Néo-Écossais a récolté une aide à ses débuts le 5 octobre 2005, la même journée qu'Ovechkin. Les Penguins ont toutefois été dominés 5-1 par les Devils du New Jersey, dans un match où Crosby a tiré trois fois et a passé 15:50 sur la glace. Il a signé un premier but à son troisième match (contre Boston), en route vers une campagne de 39 buts et 102 points.

  • Connor McDavid (2015)
Celui qui a maintenant le «C» pour les Oilers a tiré deux fois à son premier match, le 8 octobre 2015, n'obtenant pas de point. Le premier choix de 2015 a obtenu 18:07 de temps de glace à St. Louis, où les Blues avaient gagné 3-1. Une blessure à l'épaule l'a gardé à l'écart pour une longue période, mais il a quand même récolté 16 buts et 48 points, en 45 matchs. La Presse canadienne et Le Soleil

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer