Une autre commotion pour Crosby

Le 1er janvier 2011, lors de la Classique... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le 1er janvier 2011, lors de la Classique hivernale, Sidney Crosby avait durement frappé à la tête, subissant une commotion cérébrale qu'il a empiré lors d'une rencontre contre le Lightning de Tampa Bay quatre jours plus tard.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Pittsburgh

Le joueur étoile Sidney Crosby a subi une autre commotion cérébrale, ont indiqué les Penguins de Pittsburgh, et il devra s'absenter pour une période indéterminée.

Le vice-président exécutif et directeur général des Penguins, Jim Rutherford, en a fait l'annonce lundi après-midi. Cette blessure fait mal aux Penguins, qui entameront la défense de leur titre de champions de la Coupe Stanley jeudi soir à domicile contre les Capitals de Washington.

On ignore à quel moment la blessure s'est produite, mais selon un journaliste du site internet NHL.com qui a discuté avec l'entraîneur-chef Mike Sullivan, l'incident se serait produit vendredi lors d'une séance d'entraînement. Les Penguins ont toutefois refusé de préciser les circonstances entourant la commotion cérébrale de Crosby.

«Notre personnel médical prendra les mesures nécessaires pour l'aider», a commenté Sullivan.

Crosby a raté la rencontre préparatoire de samedi contre les Blue Jackets de Columbus parce qu'il ne se sentait pas bien, et il a raté une séance d'entraînement lundi afin de se soumettre au test de dépistage des commotions cérébrales.

L'équipe offrira bientôt une mise à jour de son état de santé, sans toutefois donner d'échéanciers.

Situation inquiétante

La situation est d'autant plus inquiétante qu'il pourrait s'agir de sa troisième commotion en carrière. Il avait été limité à 69 matchs entre 2010 et 2012, après avoir subi des blessures distinctes. Une fracture de la mâchoire avait aussi mis un terme à sa saison 2013, qui avait été écourtée par le lock-out.

Crosby, qui a entamé sa carrière dans la LNH en 2005, a gagné sa deuxième coupe Stanley avec les Penguins la saison dernière. Le capitaine des Penguins avait soulevé le précieux trophée pour la première fois en 2009.

L'athlète de 29 ans avait aussi mérité le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile en séries, en 2015-16.

Crosby a inscrit 338 buts et amassé 600 mentions d'assistance en 707 matchs en carrière dans le circuit Bettman, et il est considéré par plusieurs comme étant le meilleur joueur au monde.

«Il est de toute évidence un joueur essentiel pour nous, a convenu Sullivan. Nous sommes chanceux de pouvoir compter sur autant de profondeur à l'attaque. Nous croyons que nous avons suffisamment de talent pour permettre à cette équipe de connaître du succès, et c'est de cette façon que nous aborderons la saison régulière.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer