• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Canadien gagne 3-2 face aux Sénateurs malgré l'absence de vétérans 

Le Canadien gagne 3-2 face aux Sénateurs malgré l'absence de vétérans

Le nouveau venu Al Montoya a dû protéger... (La Presse canadienne, Fred Chartrand)

Agrandir

Le nouveau venu Al Montoya a dû protéger les filets, face à une formation qui, de surcroît, comptait sur plusieurs vétérans. À ses côtés : Brett Lernout

La Presse canadienne, Fred Chartrand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Ottawa

Phillip Danault a fait bouger les cordages après 46 secondes de jeu en prolongation et le Canadien de Montréal a vaincu les Sénateurs d'Ottawa 3-2, samedi après-midi, au Centre Canadian Tire.

Paul Byron a mené l'attaque du Canadien avec un but et deux aides. Il a marqué dès la 37e seconde du match, aidé de Torrey Mitchell, avant de récolter une passe sur le but égalisateur de Bryan Flynn alors qu'il ne restait que 36,2 secondes à jouer au temps réglementaire.

Pour ce premier de deux matchs en autant de jours en Ontario, l'entraîneur-chef Michel Therrien avait donné congé à bon nombre de vétérans et offert la chance à plusieurs jeunes joueurs de se mettre en évidence.

Chez les attaquants, la liste de vétérans de la saison 2015-16 incluait Byron, Mitchell, Flynn, Danault, Stefan Matteau, Jacob De La Rose, et Michael McCarron. Et Mitchell n'a même pas complété la première période, après avoir été blessé au visage à mi-chemin de l'engagement initial.

La brigade défensive du Tricolore était particulièrement inexpérimentée. Les six défenseurs employés par Therrien ne totalisaient aucun point en carrière et seulement 17 matchs d'expérience dans la LNH, incluant les 13 de Philip Samuelsson avec les Penguins de Pittsburgh et les Coyotes de l'Arizona entre 2013 et 2016.

Et trois d'entre eux - Noah Juulsen, Yury Alexandrov et Tom Parisi - attendent toujours de réaliser leur rêve d'évoluer dans la meilleure ligue de hockey professionnel.

Même le défenseur recrue Mikhail Sergachev avait été laissé de côté, après une solide prestation face à ces mêmes Sénateurs deux jours plus tôt.

C'est derrière cette brigade de novices que le nouveau venu Al Montoya a dû protéger les filets, face à une formation qui, de surcroît, comptait sur plusieurs vétérans, dont les défenseurs Erik Karlsson et Dion Phaneuf, absents jeudi soir à Montréal.

Sans être spectaculaire, l'ancien choix de premier tour des Rangers de New York en 2004 s'est montré solide devant les 26 tirs des Sénateurs. Mike Hoffman, en avantage numérique, et Kyle Turris l'ont déjoué pendant les sept premières minutes du deuxième vingt.

Andrew Hammond a repoussé 29 lancers devant le filet des Sénateurs.

Ce premier match des Sénateurs dans leur domicile en calendrier préparatoire, combiné à la visite du Canadien, n'a pas généré beaucoup de ferveur dans la capitale canadienne, les deux équipes évoluant devant de nombreux sièges vides même dans les gradins inférieurs.

Les hommes de Therrien reprendront le collier dès dimanche soir en rendant visite aux Maple Leafs de Toronto, au Centre Air Canada.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer