Hockey de filles à son meilleur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En attendant d'obtenir un match préparatoire aux Jeux olympiques entre Canadiennes et Américaines en octobre 2017, au Centre Vidéotron, Québec se prépare au Championnat canadien de hockey féminin des moins de 18 ans, tenu durant la même période, au Pavillon de la jeunesse.

«Ce serait excitant d'avoir un match ici. Il n'y a pas de meilleur sentiment que de représenter le Canada près de chez soi», affirme Marie-Philip Poulin. En huit ans au sein du programme olympique unifolié, l'attaquante étoile ne s'est jamais produite dans son coin de pays.

Le plus proche qu'elle a joué de sa Beauceville natale avec l'équipe canadienne, c'est à Montréal. «Ce serait bien d'aller jouer un peu plus du côté francophone, d'explorer ça», indique celle qui ne demande pas mieux que de livrer chez elle un affrontement contre les éternelles rivales devant un public du Centre Vidéotron chauffé à bloc. 

Centralisées durant toute l'année préolympique à Calgary, Poulin, Lauriane Rougeau, Mélodie Daoust et leurs coéquipières canadiennes seront alors en pleine préparation pour les JO de février 2018, au coeur d'une série de six duels automnaux Canada-États-Unis. Chaque pays tient trois matchs, un dans l'Ouest, un au Centre et un dans l'Est. En 2013, Boisbriand avait été l'escale dans l'Est canadien.

Chose sûre, match ou pas, Poulin viendra faire un tour à Québec à titre de coprésidente d'honneur du Championnat canadien des moins de 18 ans présenté du 1er au 5 novembre 2017, au Pavillon de la jeunesse d'ExpoCité. Huit équipes batailleront durant 5 jours et 18 matchs pour une médaille d'or.

«C'est là que ma carrière a commencé», a dit Poulin à un parterre surtout composé de jeunes hockeyeuses des Titans du Cégep Limoilou et des Citadelles de Québec, mercredi midi, en conférence de presse.

«C'est là que j'ai commencé à rêver d'atteindre l'équipe canadienne. Et vous verrez que c'est plus que du hockey. J'y ai tissé des amitiés pour la vie», a poursuivi la double médaillée d'or olympique, qui a porté le chandail de la sélection provinciale à quatre reprises, de 2005 à 2008, mais jamais dans un tournoi disputé au Québec.

Programmation bonifiée

Attaquante dans les rangs collégiaux avec Limoilou, Alice Fillion, de Sainte-Foy, participera au Championnat canadien des moins de 18 ans cette année, à Regina, du 9 au 13 novembre prochains. Aux côtés de ses coéquipières des Titans Gabrielle David, de Drummondville, aussi membre de l'équipe canadienne des moins de 18 ans, et Emmy Fecteau, de Saint-Odilon, en Beauce.

Pour 2017, les organisateurs de Québec bonifieront la programmation avec un séminaire d'entraîneurs féminins, un match des étoiles collégiales et un match universitaire, même s'il n'y a pas d'équipe à l'Université Laval.

Le budget d'un événement de cette ampleur avoisine 160 000 $. Une hausse des inscriptions de fillettes au hockey est d'ordinaire constatée l'année suivante dans la région hôtesse du tournoi, comme pour Saguenay en 2011.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer