Équipe Europe domine les Américains 3 à 0

Marian Gaborik, Leon Draisaitl et Pierre-Édouard Bellemare de... (La Presse canadienne, Bruce Bennett)

Agrandir

Marian Gaborik, Leon Draisaitl et Pierre-Édouard Bellemare de l'équipe Europe ont fait mouche, tandis que le gardien Jaroslav Halak (photo) a bloqué 35 tirs.

La Presse canadienne, Bruce Bennett

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Équipe Europe a affiché ses couleurs en dominant les Américains 3-0 en lever de rideau de la Coupe du monde de hockey, samedi.

Marian Gaborik, Leon Draisaitl et Pierre-Édouard Bellemare ont fait mouche, tandis que Jaroslav Halak a bloqué 35 tirs.

Le Slovaque Gaborik a fait 1-0 à 4:19 au premier vingt. Le joueur des Kings a déjoué son coéquipier Jonathan Quick, redirigeant une passe du Danois Frans Nielsen, des Sabres.

Draisatl a doublé l'avance à 4:02 au deuxième tiers. L'Allemand des Oilers a converti un deux contre zéro avec le Suisse Nino Niederreiter, du Wild. Le tout s'est amorcé avec un revirement aux dépens de Patrick Kane.

«J'accepte le blâme, a dit Kane. C'est un jeu que j'ai réussi un million de fois. J'ai perdu la rondelle et à peine une seconde plus tard, ils sont en deux contre zéro. C'est inacceptable de ma part.»

Le Français Bellemare a complété le score avec 1:28 au cadran en deuxième période, en faisant dévier un tir du Danois Jannik Hansen, des Canucks.

«Certains nous considèrent comme les négligés du tournoi, mais nous aussi nous avons de vraiment bons joueurs, a dit Draisailt. C'est une grosse victoire.»

Quick n'a repoussé que 14 rondelles dans une cause perdante.

Chacun des clubs a laissé filer quatre avantages numériques. Ryan Kesler et Christian Ehrhoff ont été punis deux fois chacun pour les États-Unis et l'Europe, respectivement.

On a refusé un but aux États-Unis au deuxième vingt. James Van Riemsdyk a fait un geste délibéré du haut du corps pour envoyer le disque dans le filet, sur le rebond d'un tir de Ryan Suter.

Équipe Europe disputera son prochain match lundi, face aux Tchèques. Les Américains seront à nouveau en action mardi, contre le Canada.

«Par opposition à une saison de la LNH, nous sommes ici confrontés à un sprint, a dit l'entraîneur américain John Tortorella, qui dirige aussi les Blue Jackets. Nous ne voulions pas nous mettre en situation dangereuse, mais c'est ce qui est arrivé. Nous devons rester unis et redoubler d'efforts à l'entraînement.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer