Anze Kopitar promu Capitaine Europe

On a préréfé Anze Kopitar (photo) à des... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

On a préréfé Anze Kopitar (photo) à des vétérans comme Zdeno Chara ou Mark Streit pour porter le C d'Équipe Europe durant la Coupe du monde de hockey.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si Zdeno Chara occupe la fonction de capitaine des Bruins de Boston depuis 10 ans, c'est à un capitaine fraîchement nommé, le centre des Kings de Los Angeles, Anze Kopitar, qu'incombera ce rôle au sein d'Équipe Europe.

Désigné comme remplaçant de Dustin Brown en juin, le Slovène n'a encore jamais porté le «C» avec les Kings que le voilà investi de la mission de mener les troupes européennes à la Coupe du monde. Une tâche qu'il ne prend pas à la légère.

«Je suis très heureux, très excité. En même temps, c'est un énorme honneur pour moi. Ne serait-ce que parce que nous avons des joueurs qui ont été capitaines dans leurs équipes de la LNH. J'ai été nommé à Los Angeles, mais je n'ai pas encore exercé ma fonction dans un match. C'est donc un grand honneur», a affirmé Kopitar, qui a appris sa nomination avant sa première séance sur glace avec Équipe Europe, au Centre Vidéotron, mardi.

L'attaquant de 29 ans semblait le premier surpris d'avoir été préféré à Zdeno Chara, dont les qualités de meneurs ne font plus de doutes. Le Slovaque formera toutefois, avec le défenseur des Flyers de Philadelphie, Mark Streit, le duo d'assistants capitaines d'Équipe Europe.

«Ce n'est certainement pas une compétition entre eux. Je pense que tous, et certainement ces deux-là, feront cela ensemble. C'est clair qu'Anze, en tant que centre, est une pièce maîtresse de notre équipe, parce qu'il évoluera notamment sur les unités spéciales. Zdeno exercera quant à lui un incroyable leadership aux côtés de Mark Streit, qui a fait un bon travail comme capitaine en alternance à Long Island. Ils travailleront tous ensemble. Ce n'est pas une compétition. On n'aurait pas pu se tromper d'une manière ou d'une autre», a jugé l'entraîneur-chef Ralph Krueger, dont le groupe de leaders est complété par l'attaquant danois des Red Wings de Detroit, Frans Nielsen, et par le joueur autonome allemand Dennis Seidenberg.

Admiration qui ne date pas d'hier

Le pilote ne cache toutefois pas son admiration pour Kopitar, qu'il a vu jouer pour la toute première fois, alors qu'il affrontait son propre fils chez les moins de 18 ans.

«Je l'ai revu jouer aux moins de 19 ans. C'était une finale de Division 2 entre l'Allemagne et la Slovénie pour un retour dans le groupe A. Anze avait des gants de couleurs différentes - ils étaient de couleur vert pâle - et avait dominé le match. C'était un spectacle incroyable!» s'est souvenu Krueger.

Kopitar s'est lui aussi rappelé ces premières compétitions internationales, où il tentait de se faire un nom devant les dépisteurs internationaux, tout en défendant fièrement les couleurs de son pays. «C'était une vitrine pour me mettre en valeur, pour obtenir un poste dans une équipe en Suède, aller jouer junior là-bas, et essayer de passer à l'étape suivante. J'ai toujours considéré cela comme un beau tremplin», a-t-il raconté.

Deux Coupes Stanley, un Trophée Selke et 764 matchs dans la LNH plus tard, le centre croit avoir mérité ses ailes de capitaine chez les Kings, et maintenant avec Équipe Europe.

«Je pense que ceux qui ont pris cette décision ont vu quelque chose en moi qui leur fait croire que je peux remplir ce rôle. Je joue à Los Angeles depuis 10 ans. Je dois avoir fait quelque chose de bien pour qu'ils m'aient nommé capitaine...»

L'attaquant d'Équipe Europe Marian Hossa, sur la glace... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

L'attaquant d'Équipe Europe Marian Hossa, sur la glace du Centre Vidéotron, lundi

Le Soleil, Erick Labbé

Équipe Europe prend forme sur glace

Le premier entraînement complet d'Équipe Europe, mardi, a permis de lever le voile sur l'utilisation qu'entend faire Ralph Krueger de ses joueurs. Ainsi, Anze Kopitar pivotait un premier trio complété par Mikkel Boedker et Mats Zuccarello. Frans Nielsen, lui, se retrouvait flanqué de Tomas Tatar, à gauche, et de Marian Hossa, à droite. Le jeune Leon Draisaitl évoluait pour sa part au centre de Marian Gaborik et de Nino Niederreiter, alors que Pierre-Édouard Bellemare formait un duo avec Thomas Vanek, additionné en alternance de Jannik Hansen et Tobias Rieder. «Nous avions 12 paires d'yeux à travers le globe pendant toute la saison, si on compte notre équipe de direction, le personnel de dépisteurs et les entraîneurs, lorsque nous avons ajouté Paul [Maurice] et Brad [Shaw], qui observaient. Et nous avons des tonnes de rapports. Nous étions à la recherche de tendances. [...] Nous en sommes donc venus à cela naturellement», a affirmé Krueger.

Philipp Grubauer en renfort

Au lendemain du retrait du gardien Frederik Andersen, les dirigeants d'Équipe Europe ont annoncé mardi la sélection du gardien des Capitals de Washington, Philipp Grubauer, pour le remplacer. Il ralliera Québec mercredi soir. «Quand il est devenu évident que Frederik ne pourrait jouer, Philipp était notre candidat le plus fort. Nous sommes confiants qu'il élèvera son jeu d'un cran et sera capable de faire le travail, si nécessaire», a commenté le directeur général Miroslav Satan. Comme plusieurs autres de ses coéquipiers européens, l'Allemand représentait son pays à un tournoi de qualification olympique, ces derniers jours. «C'est une bonne nouvelle pour nous. Il a été excellent là-bas. Il est prêt à jouer. Nous voulons aussi pouvoir faire une bonne évaluation de Thomas [Greiss] et Jaroslav [Halak] dans les premiers matchs préparatoires. Pour l'instant, nous n'avons pas de numéro un désigné», a indiqué l'entraîneur-chef Ralph Krueger.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer