• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Mondial de hockey: des routes différentes pour le Canada et les États-Unis 

Mondial de hockey: des routes différentes pour le Canada et les États-Unis

Auston Matthews, des États-Unis, et Ryan Reilly, du... (AP, Dmitri Lovetsky)

Agrandir

Auston Matthews, des États-Unis, et Ryan Reilly, du Canada, se disputent la rondelle aux Miondial de hockey.

AP, Dmitri Lovetsky

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Moscou

Le Canada et les États-Unis écriront un autre chapitre de leur rivalité au Mondial de hockey, samedi à Moscou, après avoir pris des chemins très différents vers les demi-finales.

Les Canadiens ont écrasé la majorité de leurs rivaux lors du tour préliminaire, compilant une fiche de 6-0-0-1 pour terminer au deuxième rang du groupe B. Pour leur part, les Américains se sont faufilés en quarts de finale en terminant quatrième du groupe avec un dossier de 3-0-1-3.

En prime, le Canada s'est facilement débarrassé des États-Unis par la marque de 5-1 lors du premier jour du tournoi. Mais le défenseur Morgan Rielly a rappelé que les Canadiens n'allaient pas prendre leurs adversaires à la légère.

«Nous nous étions parlé après le premier match contre eux. Nous nous disions que si nous les affrontions à nouveau plus tard dans le tournoi, ils seraient une équipe différente parce qu'ils ont une équipe jeune, avec beaucoup de gars du niveau universitaire, mais ils sont talentueux. Ils vont représenter un beau défi. Nous allons devoir être prêts à travailler fort.»

Le Canada a dominé ses adversaires 34-4 au chapitre des buts marqués lors de ses six premiers matchs de la phase préliminaire, avant d'encaisser un revers de 5-0 face à la Finlande. Il domine actuellement le tournoi pour les buts marqués (40), le pourcentage d'efficacité (15,09 %) et le travail en infériorité numérique (95,83 %), tandis que Cam Talbot est le meilleur gardien avec trois blanchissages en six départs.

L'offensive est bien équilibrée avec Derick Brassard, Mark Stone, Taylor Hall et Mark Scheifele dans le top 10 des marqueurs dans le tournoi. Un total de 10 des 21 joueurs du Canada ont marqué au moins deux buts lors des huit premiers matchs.

Le top 5 américain

Les victoires des Américains lors de la phase préliminaire ont été acquises face aux moins bonnes équipes du groupe : la Hongrie, la France et la Biélorussie. Mais les Américains ont arraché une victoire de 2-1 en fusillade à la République tchèque lors des quarts de finale, jeudi.

L'attaque est menée par une unité de cinq joueurs : Auston Matthews, Dylan Larkin et Nick Foligno à l'attaque; Connor Murphy et Chris Wideman en défensive.

Si l'équipe américaine n'avait pas eu des allures de prétendantes à une médaille lors de son premier match face au Canada, l'unité s'est resserrée en défensive et Matthews, qui pourrait être sélectionné au premier rang du repêchage de la LNH en juin, a offert sa meilleure performance du tournoi face aux Tchèques avec un but et le filet vainqueur en fusillade. Les Canadiens ont été convaincants en quarts de finale, avec une victoire de 6-0 face à la Suède.

Dans l'autre demi-finale, la Finlande sera opposée à la Russie. La Finlande n'a pas encore perdu depuis le début du tournoi et elle n'est plus qu'à deux victoires de devenir la première nation à remporter la même année le Championnat du monde senior, le Championnat du monde junior et le Championnat du monde des moins de 18 ans.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer