Le Canada refroidi 4-0 par la Finlande

Les Finlandais avaient de quoi célébrer pendant leur... (AFP, Alexander Nemenov)

Agrandir

Les Finlandais avaient de quoi célébrer pendant leur affrontement contre le Canada. Dans cette convaincante victoire, l'équipe scandinave a pris la tête du groupe B avec une fiche parfaite de 7-0.

AFP, Alexander Nemenov

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Saint-Petersbourg, Russie

Matt Duchene s'est fait durement rappeler ce que pouvait représenter une défaite au Championnat du monde de hockey. La Finlande a marqué trois buts en deuxième période, dont deux en moins de trois minutes, mardi, dans un gain de 4-0 face à la formation canadienne lors du dernier match du volet préliminaire.

«Nous ne sommes pas habitués de rester debout sur la ligne bleue et d'entendre l'hymne national d'une autre équipe», a fait remarquer Duchene, médaillé d'or l'an dernier à Prague et lors des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014.

«J'ai détesté chaque minute de ce moment, et je crois que c'est le cas de tous les autres joueurs. Je pense que nous allons nous servir de cela comme source de motivation d'ici la fin du tournoi.»

La victoire a permis à la Finlande (7-0) de terminer au premier rang du groupe B avec 21 points, trois de plus que le Canada (6-1). Elle a aussi mis fin à la séquence victorieuse de 16 matchs de la formation canadienne au Championnat mondial.

Après avoir affiché un dossier parfait de 10-0, en route vers la médaille d'or en 2015, Équipe Canada avait facilement gagné ses six premières rencontres cette année avant de tomber devant la formation finlandaise à l'aréna Yubileiny. Avant le match de mardi, les hommes de l'entraîneur Bill Peters n'avaient accordé que quatre buts à leurs rivaux.

Le dernier revers du Canada au Championnat du monde était également survenu aux mains de la Finlande, une défaite de 3-2 en quarts de finale du tournoi de 2014, en Bioélorussie. Morgan Rielly portait les couleurs de l'unifolié cette année-là et il se rappelle de ce match.

«Ils jouent de façon très combative, a mentionné Rielly. Ils ont été en mesure de créer plus de chances que nous, et je suppose que c'est à cela que ça se résume. Pour les prochains matchs, nous allons devoir mieux faire pour franchir la zone neutre. Les défenseurs doivent toucher le filet avec leurs tirs et provoquer des choses en attaque.»

Mika Pyorala a mené l'attaque des Finlandais avec un but et une passe. Tommi Kivisto, Leo Komarov et Jarno Koskiranta, tôt en troisième période, ont réussi les autres buts des vainqueurs contre Cam Talbot, qui n'a fait face qu'à 19 tirs. Les buts de Komarov et de Pyorala ont été réussis en l'espace de 2 minutes 47 secondes vers la fin de la période médiane, et ont permis à la Finlande de rentrer au vestiaire avec une avance de trois buts. Mikko Koskinen a mérité le blanchissage après avoir stoppé les 21 tirs du Canada.

Talbot prend le blâme

«Nous avons très bien amorcé la rencontre et nous faisions tous les bonnes choses, a analysé Talbot. Nous ne leur donnions aucun espace de manoeuvre et nous avons eu de bonnes chances de marquer. Leur gardien a réalisé les arrêts quand c'était le temps, mais pas moi.»

Blessé à une jambe en deuxième période à la suite d'un accrochage avec Corey Perry, l'espoir finlandais Patrik Laine est revenu au jeu un peu plus tard. Il n'a toutefois récolté aucun point.

«Ce sont des choses que vous ne pouvez éviter, et il ne faut pas abandonner», a déclaré Laine, qui a admis que les Canadiens avaient pratiqué un style robuste à son endroit. «Peut-être ont-ils tenté de m'irriter parce que je suis jeune et, à mon avis, un assez bon joueur.»

En quarts de finale, jeudi, la Finlande croisera le fer avec le Danemark, quatrième du groupe A. De son côté, le Canada devra livrer bataille à la Suède, qui a terminé au troisième rang de ce groupe.

La Finlande a glané la médaille d'or au Championnat du monde de hockey junior, en janvier, et a également mérité le titre chez les moins de 18 ans en avril, au Dakota du Nord. Si elle devait ajouter le Championnat du monde à son tableau de chasse, la Finlande deviendrait la première nation à remporter les grands honneurs de ces trois tournois lors d'une même année depuis l'ajout du Championnat du monde des moins de 18 ans, en 1999.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer