Brian Elliott brille encore

Le gardien des Blues de St. Louis, Brian... (AP, Jeff Roberson)

Agrandir

Le gardien des Blues de St. Louis, Brian Elliott, reçoit les félicitations de ses coéquipiers après avoir aidé les siens à prendre les devants 1-0 dans la série contre les Sharks de San Jose.

AP, Jeff Roberson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
St. Louis

Jori Lehtera a brisé l'égalité à mi-chemin en deuxième période, Brian Elliott a repoussé 31 lancers et les Blues de St. Louis ont défait les Sharks de San Jose 2-1, dimanche soir, lors du premier match de la finale de l'association Ouest.

Lehtera a marqué le but gagnant après 9:15 de jeu en deuxième période, quand son puissant lancer frappé s'est faufilé sous le bras gauche du gardien des Sharks, Martin Jones, avant de franchir la ligne des buts.

David Backes a inscrit l'autre but des Blues en avantage numérique en première période. Elliott s'est occupé du reste. Il a été particulièrement brillant lors du deuxième engagement, quand les Sharks ont eu l'avantage 16-5 au chapitre des tirs au but.

Elliott a aussi parfois joué de chance. Un coup de sifflet prématuré d'un arbitre a privé les Sharks d'un but en deuxième période. La rondelle a aussi atteint le poteau à deux reprises en fin de rencontre.

Tomas Hertl a été le seul à déjouer Elliott quand un tir de Brent Burns a dévié deux fois avant de faire bouger les cordages. Jones a stoppé 21 tirs.

Courte priorité

Backes a ouvert la marque après 15:04 de jeu en déviant un tir de la pointe de Kevin Shattenkirk. Il a ainsi rejoint Vladimir Tarasenko avec sept buts depuis le début des séries, un sommet chez les Blues. 

L'avance des Blues a duré seulement 34 secondes. Le tir de la pointe de Burns a été dévié par Joe Pavelski, puis par Hertl.

Lehtera a redonné les devants aux locaux à mi-chemin en deuxième période à la suite d'un dégagement errant de Burns. Lehtera a fait fi de la pression arrière de Chris Tierney et son tir du haut du cercle des mises en jeu a surpris Jones.

Les Sharks croyaient avoir créé l'égalité avec 1:14 à faire au deuxième engagement, quand un long dégagement de Melker Karlsson a échappé à Elliott. Ce dernier a finalement poussé lui-même la rondelle derrière la ligne des buts, mais l'arbitre avait déjà sifflé l'arrêt du jeu.

Les Blues avaient aussi vu un de leur but être refusé en première période parce que Patrik Berglund avait provoqué de l'obstruction contre Jones. L'entraîneur-chef Ken Hitchcock a demandé une vérification vidéo, mais les arbitres ont rapidement confirmé leur décision.

Le deuxième match aura lieu mardi, à St. Louis.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer