Fort McMurray touche la LNH

Scottie Upshall, qui applique ici une solide mise... (AP, Chris Lee)

Agrandir

Scottie Upshall, qui applique ici une solide mise en échec à Jason Demers lors du match de mardi entre les Blues et les Stars, compte de nombreux membres de sa famille à Fort McMurray.

AP, Chris Lee

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
St. Louis

Au-delà de la victoire de 6-1, le troisième match de deuxième tour des séries contre les Stars de Dallas, mardi soir, a permis à Scottie Upshall de chasser un peu les images de la dévastation provoquée par le gigantesque incendie de forêt ayant forcé l'évacuation de 88 000 résidants de la ville albertaine de Fort McMurray, située dans le coeur de la région des sables bitumineux.

«La plupart des membres de ma famille essayaient de ne pas trop exagérer la situation, mais il n'y a rien d'exagéré quand un événement comme celui-là survient», a déclaré, l'attaquant des Blues de St. Louis, qui compte de nombreux membres de sa famille vivant à Fort McMurray, incluant un frère et sa fiancée, ainsi que des tantes, des oncles et des nièces.

Les nièces d'Upshall font partie des citoyens ayant été évacués, tandis que son frère et sa fiancée se trouvaient à St. Louis pour assister au match. Selon des responsables, des centaines d'édifices ont été endommagés ou détruits.

«Il s'agit d'une grande ville, une ville qui a survécu pendant beaucoup d'années à des moments difficiles, et pour moi le fait d'y avoir grandi ne remonte pas à si loin», a ajouté le hockeyeur de 32 ans. «Ce sera très, très difficile d'accepter que des édifices auront complètement disparu. Mais du moment que tout le monde se porte bien, c'est le principal.»

Hitchcock offre ses condoléances

Ken Hitchcock, l'entraîneur-chef des Blues, est originaire d'Edmonton, située à environ quatre heures de route au sud de Fort McMurray. Après la victoire de 6-1 des Blues, mardi soir, il a interrompu son point de presse pour présenter ses condoléances aux résidants touchés par l'incendie.

La recrue Colton Parayko, des Blues, a joué pendant deux saisons à Fort McMurray, dans les ligues mineures. Et l'entraîneur-chef des Stars, Lindy Ruff, vient d'une petite ville non loin d'Edmonton.

«C'est tragique, et ça me touche», a déclaré Ruff. «Notre défaite n'a plus vraiment d'importance. Ça brise le coeur.»

Après le match de mardi, Hitchcock a raconté que lui et Upshall avaient été en mesure de joindre des amis vivant dans la ville. Hitchcock dit connaître environ 100 personnes à Fort McMurray, dont une dizaine sont des anciens joueurs de la Ligue de hockey de l'Ouest.

«Ça fait mal quand une ville de 80 000 personnes fait les manchettes à l'échelle nationale et mondiale. C'est très bouleversant», a observé Upshall, qui dit avoir reçu plusieurs textos accompagnés d'images de la ville en flammes lui demandant de gagner le match pour la ville.

«J'ai vu des images dont je me serais vraiment passé. J'ai vu des flammes à environ 100 pieds des deux côtés de l'autoroute que l'on emprunte habituellement en sortant de l'aéroport», a ajouté Upshall.

Beacon Hill a subi les pires dommages alors qu'environ 80 % des habitations situées à cet endroit ont été détruites par le feu. Le défenseur des Sénateurs d'Ottawa, Chris Phillips, qui a grandi dans cette banlieue située au sud de Fort McMurray, a déclaré mercredi matin sur les ondes de la station de radio CFRA qu'il suivait la situation de près et qu'il était en contact avec des membres de sa famille qui habitent encore dans les environs, y compris sa soeur, son beau-frère et leurs trois jeunes enfants.

«Notre conversation téléphonique n'avait rien de réjouissant. Entendre les enfants paniquer et pleurer n'est pas facile», a confié Phillips. «On se trouve dans l'inconnu. Mais fort heureusement, ils sont parvenus à quitter la ville.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer