Fehr hante les Capitals

Sidney Crosby (87) est  surveillé étroitement par Matt... (AP, Pablo Martinez Monsivais)

Agrandir

Sidney Crosby (87) est  surveillé étroitement par Matt Niskanen (2) et Justin Williams en première période. Les Capitals ont tenu en échec le capitaine des Penguins, mais Pittsburgh a tout de même battu Washington 2-1 pour égaler la série 1-1.

AP, Pablo Martinez Monsivais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Eric Fehr est revenu hanter son ancienne équipe pour permettre aux Penguins de Pittsburgh de niveler leur série contre les Capitals, samedi à Washington.

Fehr a marqué avec 4:28 à jouer à la rencontre pour procurer une victoire de 2-1 aux Penguins. Il a inscrit le but de la victoire en redirigeant une passe d'Evgeni Malkin derrière le gardien Braden Holtby. La rondelle a frappé le poteau droit avant de faire bouger les cordages.

L'attaquant de 30 ans a joué neuf saisons à Washington avant de signer un contrat avec les Penguins l'été dernier.

Carl Hagelin avait ouvert la marque en deuxième période, mais Marcus Johansson a répliqué pour les Capitals, en avantage numérique, avec environ 16 minutes à jouer en troisième. Matt Murray a réalisé 23 arrêts pour signer sa quatrième victoire des séries. Holtby a quant à lui stoppé 33 rondelles.

Les deux formations ont gagné une partie au Verizon Center et elles croiseront le fer lundi (20h) à Pittsburgh.

Un but gagnant de Drouin

À Tampa, Jonathan Drouin a inscrit le but qui s'est avéré être celui de la victoire en première période et le Lightning de Tampa Bay s'est assuré de quitter son domicile avec une égalité de 1-1 dans sa série face aux Islanders de New York en signant un gain de 4-1 samedi.

«C'était formidable», a déclaré Drouin. «Beaucoup d'adrénaline. C'était une grosse victoire. Nous avions le dos au mur et je suis heureux d'avoir marqué un but, c'était important pour nous d'obtenir une avance de deux buts.»

Tyler Johnson, à deux reprises, et Victor Hedman - le défenseur a mis fin à une séquence de 23 matchs éliminatoires sans marquer - ont marqué pour les locaux, qui avaient encaissé un revers de 5-3 lors du premier match. «Ce n'est qu'un match», a dit Johnson. «Nous devons en gagner trois autres.»

Avec ses 18 buts en séries en carrière, Johnson a rejoint Brad Richards au troisième rang de l'histoire du Lightning. Seul Martin St-Louis (33) and Vincent Lecavalier (24) le devancent.

Nikolay Kulemin a été l'unique joueur des Islanders à tromper la vigilance de Ben Bishop, qui avait donné quatre buts sur 13 lancers au cours du premier affrontement. Samedi, le grand gardien a conclu la rencontre avec 19 arrêts.

«Il y a eu quelques bonds malchanceux dans le premier match», a expliqué Bishop. «Je suis revenu de la même manière pour le deuxième. Il ne faut rien changer. C'est la manière dont je pense.»

De l'autre côté, Thomas Greiss a repoussé 27 tirs.

«Cette victoire était absolument nécessaire», a commenté l'entraîneur-chef Jon Cooper. «Ils sont venus ici en se disant que ce serait bien de séparer les honneurs des deux premières rencontres, mais nous sommes un peu déçus de ça. Mais après le premier match, nous devions gagner le deuxième et c'est ce que nous avons fait.» 

Le troisième match aura lieu mardi (19h) à Brooklyn.  Avec NHL.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer