Crosby et Ovechkin se retrouvent sept ans plus tard

En deuxième ronde des séries éliminatoires de 2009,... (Archives AP)

Agrandir

En deuxième ronde des séries éliminatoires de 2009, les Capitals d'Alex Ovechkin avaient été éliminés en sept matchs par les Penguins de Sidney Crosby.

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Arlington

Sidney Crosby contre Alex Ovechkin, voilà ce que titreront la majorité des journaux lors de la série entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington. C'est ce qui se produit quand les deux grandes étoiles de la LNH s'affrontent en séries pour une première fois en sept ans et une deuxième fois en carrière.

«Bien sûr, tout le monde voit ça comme Crosby contre Ovi», a dit le centre Evgeny Kuznetsov (Capitals) «Mais c'est Pittsburgh contre Washington, non?»

Même si les projecteurs seront sur Crosby et Ovechkin, Kuznetsov a raison. Les deux meilleures équipes de l'Est en saison régulière ont suffisamment de talent pour que la série ne se joue pas uniquement entre ces deux joueurs. Les Penguins comptent sur les attaquants Evgeni Malkin et Phil Kessel et le défenseur Kristopher Letang, tandis que les Caps ont aussi dans leurs rangs les attaquants Nicklas Backstrom et Kuznetsov et le gardien Braden Holtby, finaliste au trophée Vézina.

L'entraîneur des Capitals, Barry Trotz, a dit qu'il était «irrespectueux» de qualifier la série de duel entre Crosby et Ovechkin. «Vous pourriez nommer tous les gars de chaque côté parce qu'il y a beaucoup de joueurs dangereux de chaque côté. Mais ce sont les équipes qui gagnent, pas des individus.»

Malkin, le deuxième choix du repêchage en 2004 après Ovechkin, et le jeune Kuznetsov pourraient être les facteurs déterminants pour les deux équipes dans la série, qui débute jeudi (20h) à Washington. Les défensives se concentreront sur Crosby et Ovechkin et il pourrait y avoir plus d'espace pour les autres éléments dangereux.

Au-delà du trio de Crosby, Patric Hornqvist et Conor Sheary, il y a celui de Malkin, qui fonctionne à plein régime. Kessel a aussi été un élément clé lors de l'élimination des Rangers de New York lors du premier tour et le joueur de soutien Matt Cullen a même marqué 17 buts en saison régulière.

Le duel de 2009

La dernière fois qu'ils se sont affrontés en séries en 2009, Ovechkin était alors de 23 ans et Crosby n'avait que 21 ans. Ce choc de deuxième ronde s'était rendu à la limite, les deux jeunes vedettes en mettant plein la vue. Le Russe avait marqué huit buts et récolté six aides, tandis que le Canadien avait répliqué huit fois et avait obtenu cinq mentions d'assistance.

Ovechkin et Crosby avaient tous deux réalisé un tour du chapeau lors de la victoire de 4-3 de Washington lors du match numéro deux. Et lors du match décisif, Crosby avait été la grande vedette, récoltant deux buts et une aide dans la victoire de 6-2 des Penguins.

Cette année, Crosby a dominé les Penguins avec huit points en première ronde, tandis qu'Ovechkin a accumulé trois buts et deux aides face aux Flyers de Philadelphie. «Je ne vais pas mentir, c'est deux gars-là sont toujours réveillés lors de leurs confrontations», a dit l'attaquant Eric Fehr (Penguins), qui a déjà porté les couleurs des Capitals. «C'est difficile de dire le contraire quand vous les voyez jouer l'un contre l'autre. Les partisans aussi sont fascinés par cette confrontation.»

Ajoutez toutes les autres étoiles et assurez-vous que votre maïs soufflé est prêt. «Ça va être une série intense et rapide», a dit l'attaquant des Capitals Tom Wilson. «Les partisans devraient en avoir pour leur argent.»  Avec NHL.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer