Stamkos de retour à l'entraînement

Steven Stamkos... (Étienne Ranger, archives Le Droit)

Agrandir

Steven Stamkos

Étienne Ranger, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Fred Goodall
Associated Press
Tampa

Steve Stamkos espère servir de source d'inspiration au Lightning de Tampa Bay, qui tente de connaître de longues séries éliminatoires sans pouvoir compter sur sa production offensive.

Le capitaine du Lightning a patiné pour la première fois, mardi, depuis l'opération visant à lui enlever un caillot de sang logé dans sa clavicule droite, le 4 avril.

Toutefois, autant Stamkos que l'entraîneur-chef Jon Cooper ont affirmé que le double vainqueur du trophée Maurice-Richard est loin d'être prêt à revenir au jeu en vue de la série de deuxième tour contre les Islanders de New York, qui s'amorcera mercredi soir.

«L'échéancier n'a pas changé», a fait savoir Stamkos, qui s'est entraîné vêtu d'un chandail signalant qu'il ne pouvait recevoir de contacts.

«C'est évident que nous voulons le revoir au sein de la formation, mais ça ne change rien à la mission qui nous attend, a renchéri Cooper. Nous venons tout juste de franchir une première série sans lui, et nous nous attendons à en jouer une deuxième en son absence.»

Ne pas faire de vagues

Lorsque Stamkos s'est soumis à son opération, le Lightning avait fait savoir que son joueur étoile serait à l'écart du jeu entre un et trois mois. Depuis, il a tenté de ne pas faire de vagues. Il s'est attaqué à sa période de rééducation et il appuie ses coéquipiers, mais il a fait attention de ne pas attirer toute l'attention vers lui pendant la série entre le Lightning et les Red Wings de Detroit.

«Dans de telles situations, la marge de manoeuvre est mince. Vous ne voulez pas représenter un élément de distraction pendant les séries, a fait remarquer Stamkos, qui s'adressait en public pour la première fois depuis l'opération.

«J'essaie d'être présent pour les matchs et les entraînements et pour interagir avec les coéquipiers. Ça ne changera jamais.»

Stamkos a travaillé en compagnie de Brian Boyle et Mike Blunden au sein du quatrième trio, mardi, et ses coéquipiers étaient heureux de le retrouver sur la patinoire. Il a confié qu'il prend toujours un anticoagulant et il devra cesser cette médication avant d'être capable de jouer.

«C'était vraiment agréable. C'est une question de patience maintenant. Quand vous vivez une situation de cette envergure, vous ne pouvez précipiter les choses, a expliqué le capitaine du Lightning. À cet égard, je dirais que rien n'a changé.»

Âgé de 26 ans, Stamkos a mené le Lightning avec 36 buts. Avec ses 64 points, il a terminé au deuxième rang derrière Nikita Kucherov (66) en saison régulière.

Le défenseur Anton Stralman (fracture de la jambe) et l'attaquant J.T. Brown (haut du corps) étaient absents de l'entraînement.

Le Lightning affrontera les Islanders de New York en deuxième ronde de l'Association Est. Le premier match aura lieu à l'aréna Amalie, mercredi. Les Islanders ont éliminé les Panthers de la Floride en six matchs, dimanche soir.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer