Mason passe à «l'histoire»

Steve Mason réagit après avoir accordé un but... (AFP, Rob Carr)

Agrandir

Steve Mason réagit après avoir accordé un but atroce qui portait le pointage 2 à 0 en faveur des Capitals en début de deuxième période. Le gardien des Flyers a été incapable de stopper un tir dévié par Jason Chimera... du centre de la patinoire. Washington a battu Philadelphie 4-1 pour prendre les devants 2-0 dans la série.

AFP, Rob Carr

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Steve Mason a fait une erreur qui fera partie des bulletins sportifs pour plusieurs années. Le gardien a accordé un but d'une distance de 101 pieds qui a saboté les efforts des Flyers de Philadelphie, battus 4-1 par les Capitals, samedi à Washington.

Alors que les Flyers tiraient de l'arrière 1-0, Mason a fait le grand écart pour frustrer John Carlson à bout portant au début du deuxième engagement. Il a mis du temps à se relever, mais il est demeuré dans le match.

Moins d'une minute plus tard, alors qu'il avait le dos au filet, Jason Chimera a fait dévier un dégagement de Karl Alzner qui s'est faufilé entre les jambières de Mason... 101 pieds plus loin! Le pauvre gardien s'est pris la tête entre les mains en signe de désespoir.

Le but survenu à 2:26 de la deuxième période a mené à des chants de dérision de la foule envers Mason. Dommage pour les Flyers, qui tirent maintenant de l'arrière 2-0 dans leur série, même s'ils ont eu le dessus 42-23 au chapitre des tirs au but samedi et ont dominé pendant la majeure partie de la rencontre.

«Je ne le répéterai pas toujours, c'était un mauvais but», a dit Mason. «Ce n'était pas joli. C'est de ma faute, évidemment. J'ai placé l'équipe dans une mauvaise position après ça.»

«Nous allons le prendre», a dit Alex Ovechkin, qui n'avait rien vu de tel depuis sa jeunesse. «Quand j'étais petit, Andrei Markov avait marqué un but de l'arrière du filet», a déclaré l'attaquant vedette des Caps en faisant référence au défenseur du Canadien. «Parfois, ces choses-là arrivent».

Le gardien Braden Hotlby compatissait avec son adversaire. «Je ne pourrai jamais regarder la reprise de ce but.»

Ovechvkin - son 37e but en séries -, Carlson et Nicklas Backstrom ont aussi marqué pour les Capitals. Jakub Voracek a été le seul à déjouer Holtby, auteur de 41 arrêts. La série se transporte à Philadelphie pour le troisième match, lundi (19h).

Holtby a repris là où il avait laissé après avoir blanchi les Flyers lors du premier match, jeudi. Le meneur de la Ligue au chapitre du taux d'efficacité a repoussé 19 lancers en première période, le même nombre de tirs dirigés vers lui dans le match d'ouverture de la série.

Lundqvist et les Rangers égalent la série

À Pittsburgh, on a constaté qu'il n'y a pas de problème avec l'oeil droit de Henrik Lundqvist. Et il n'y en a pas non plus avec les Rangers de New York, maintenant que leur gardien étoile semble prêt à essayer de les guider jusqu'au bout.

Trois jours après avoir reçu le bâton de son coéquipier Marc Staal au visage, Lundqvist a été au sommet de son art avec une performance de 29 arrêts et les Rangers ont profité de quelques erreurs des Penguins pour gagner 4-2 et créer l'égalité 1-1 dans leur série.

Lundqvist avait raté les deux dernières périodes du premier match mercredi, quand le bâton de Staal était passé dans une ouverture de son masque et avait atteint son oeil droit. Il a rencontré un spécialiste jeudi, s'est entraîné vendredi et a passé trois périodes à faire ce qu'il fait de mieux samedi.

«Une fois que vous savez que votre oeil est correct, vous pouvez aller sur la glace et vous ne pensez plus à ce qui pourrait vous agacer. Nous allons maintenant avoir la chance de jouer devant nos partisans. J'ai hâte», a dit Lundqvist. Le match no 3 aura lieu mardi (19h).

Keith Yandle et Derick Brassard ont marqué dans un intervalle de 18 secondes en deuxième période pour donner les devants aux Rangers. Mats Zuccarello et Chris Kreider ont ensuite creusé l'écart.

Phil Kessel a marqué ses deux premiers buts des séries, mais les Penguins se sont écroulés devant le gardien réserviste Jeff Zatkoff (24 arrêts) et ils ont encaissé seulement une troisième défaite à leurs 18 derniers matchs.

À son premier match depuis le 11 mars en raison d'une blessure au bras gauche, Evgeni Malkin a récolté une aide. Il a toutefois paru hésitant parfois à décocher des tirs. «Tout est correct, mais je vais devoir retrouver un peu ma confiance», a dit le Russe.

Roussel marque de l'arrière du filet... sans son bâton

Antoine Roussel a marqué de l'arrière du filet sans toucher à la rondelle avec son bâton, Jamie Benn a inscrit un but sans aide et les Stars ont défait le Wild du Minnesota 2-1 pour prendre les devants 2-0 dans leur série, samedi à Dallas. Les Stars ont ouvert la marque sur le but de Roussel à quatre minutes de la deuxième période, lorsque la rondelle a ricoché sur ses patins et sur ceux d'Ales Hemsky. Elle est ensuite passée par-dessus le filet, puis a dévié dans le dos de Devan Dubnyk pour se retrouver derrière la ligne des buts. Benn a marqué en échappée pour porter la marque à 2-0 avec 9:37 à écouler au match, mais le Wild a inscrit son premier but de la série quelques instants plus tard. Marco Scandella a touché la cible sur un tir frappé de la pointe avec 7:18 à faire. La série se transporte au Minnesota pour le troisième match, lundi (20h30).  AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer