Luongo met fin à sa disette de cinq ans

Roberto Luongo est félicité par ses coéquipiers après... (AP, Wilfredo Lee)

Agrandir

Roberto Luongo est félicité par ses coéquipiers après sa première victoire en cinq ans en séries.

AP, Wilfredo Lee

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Sunrise

Roberto Luongo a repoussé 41 tirs pour enregistrer sa première victoire en cinq ans en séries éliminatoires, vendredi soir, lorsque les Panthers de la Floride l'ont emporté 3-1 pour créer l'égalité 1-1 dans leur série quarts de final contre les Islanders de New York.

La dernière victoire de Luongo en séries remontait au match no 5 de la finale de la Coupe Stanley en 2011. Depuis, il avait subi sept défaites de suite. C'est après 456 départs qu'il a finalement pu obtenir une victoire en séries avec les Panthers.

«C'était important, de toute évidence, d'en gagner une à domicile», a confié Luongo. «"Lu" est tellement concentré à chaque jour et il travaille tellement fort à l'entraînement, que ça ne peut que lui rapporter sur la patinoire», a souligné Nick Bjugstad, auteur d'un but. «Donc non, nous ne sommes pas surpris de sa performance. C'est un vétéran. Il s'est déjà retrouvé dans ces situations-là auparavant. Quand il est devant son filet, nous sommes de toute évidence plus confiants.»

John Tavares, qui avait récolté trois points en lever de rideau de la série, a riposté alors qu'il restait 3:33 à écouler au troisième vingt. Thomas Greiss a effectué 28 arrêts .

Fin sanglante à Tampa

À Tampa, Tyler Johnson a marqué deux fois en troisième période pour aider le Lightning à vaincre les Red Wings de Detroit 5-2. Ben Bishop a stoppé 30 tirs pour les champions en titre de l'Est, qui ont gagné les deux premiers matchs de la série devant leurs partisans malgré l'absence de l'attaquant Steven Stamkos et du défenseur Anton Stralman, tous deux blessés.

Une mêlée sanglante a éclaté avec 54 secondes à faire au match. Un total de 14 punitions ont été distribuées, dont une inconduite de partie à Justin Abdelkader (Red Wings). Mike Blunden avait le visage en sang après avoir reçu une série de coups de poing d'Abdelkader.

En plus de ses deux buts, Johnson a récolté des aides sur les filets de Nikita Kucherov et de Alex Killorn. Ce trio avait récolté trois buts et trois aides lors du premier match.  Quant à Jonathan Drouin, il a amassé un premier point en carrière en séries en mettant la table pour le but de Brian Boyle.

Le jeu des contestations 

À St. Louis, Andrew Shaw a marqué sur un retour en avantage numérique avec 4:19 à faire et les Blackhawks de Chicago, les champions en titre de la Coupe Stanley ont nivelé les chances dans leur série aux Blues en l'emportant 3-2. 

St. Louis a aussi perdu au jeu des contestations. Vladimir Tarasenko croyait avoir donné les devants 2-1 aux Blues avec 7:46 à faire en troisième période avec son deuxième but du match. Cependant, l'entraîneur-chef Joel Quenneville a contesté et les reprises vidéos ont démontré que Jori Lehtera était tout juste en position de hors-jeu.

Un peu plus de trois minutes plus tard, les Blues ont contesté le but de Shaw, croyant que leur gardien Brian Elliott avait été victime d'obstruction. Les arbitres n'ont toutefois pas renversé le verdict.

Corey Crawford a été efficace avec 29 arrêts et Duncan Keith a aussi marqué pour Chicago à son premier match après avoir purgé une suspension de six matchs. Il a aussi amassé une aide sur le but de la recrue Artemi Panarin. Patrick Kane a récolté deux aides.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer