Les Bruins s'effondrent et ratent encore les séries

Colin Miller et le capitaine des Bruins, Zdeno... (AP, Elise Amendola)

Agrandir

Colin Miller et le capitaine des Bruins, Zdeno Chara, durant un temps d'arrêt après le quatrième but marqué par les Sénateurs dans les 10 premières minutes de la deuxième période.

AP, Elise Amendola

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Boston

Les Bruins ont creusé leur propre tombe en s'effondrant 6-1 contre les Sénateurs samedi à Boston. Quelques heures plus tard, la victoire des Flyers excluait la troupe de Claude Julien des séries pour la deuxième année consécutive.

Les Bruins n'ont jamais offert de vote de confiance à leur entraîneur-chef après avoir raté les séries deux fois de suite en 50 ans, soit depuis que Milt Schmidt a obtenu une troisième et dernière chance en 1965-1966 avant de céder sa place à Harry Sinden.

Les probabilités pour que les Bruins évitent une deuxième élimination précoce ont fondu comme neige au soleil après que le nom de Tuukka Rask eut été rayé de la formation partante en raison d'un «malaise». Le gagnant du trophée Vézina en 2014 avait participé à la période d'échauffement, mais a passé la majeure partie de celle-ci près du banc des Bruins.

À 12h01, soit 29 minutes avant le début du match, Boston confirmait le rappel d'urgence du gardien Jeremy Smith de leur club-école de Providence. Jonas Gustavsson, qui n'avait pas gardé les buts depuis le 18 mars, a repoussé les 17 tirs dirigés vers lui en première période.

Au retour de l'entracte, le ciel est tombé sur la tête des Bruins, qui menaient 1-0. En l'espace de 10 minutes, Chris Neil, Zack Smith, Matt Puempel et Mika Zibanejad ont déjoué Gustavsson. Les partisans des Bruins qui scandaient «Nous voulons participer aux éliminatoires!» plus tôt dans le match se sont alors mis à huer leurs favoris.

En troisième période, les Sénateurs ont écopé deux pénalités et, chaque fois, l'entraîneur-chef Claude Julien a retiré son gardien afin de créer un double avantage numérique. Jean-Gabriel Pageau et Smith en ont toutefois profité pour creuser l'écart à 6-1.

Crosby soigne ses bleus et ses bosses

Un peu moins de trois heures plus tard, les Flyers expulsaient les Bruins de la dernière place donnant accès aux séries en battant 3-1 les Penguins de Pittsburgh, qui avaient laissé de côté Sidney Crosby et le défenseur Kris Letang. Ils étaient aussi privés des services d'Evgeni Malkin pour une 15e rencontre consécutive en raison d'une blessure au haut du corps.

«Sidney Crosby soigne des bleus et des bosses, alors nous allons le tenir à l'écart par mesure préventive», avait expliqué avant le match l'entraîneur-chef Mike Sullivan. Les Penguins étaient déjà assurés de terminer au deuxième rang de la section Métropolitaine, tandis que la survie des Bruins dépendait des deux derniers matchs des Flyers.

«De mon point de vue, il est de ma responsabilité de prendre les meilleures décisions possible pour notre équipe», a indiqué Sullivan. «C'est la décision que nous avons prise. La réalité est que chaque équipe dispose de 82 matchs pour décider de leur sort et pour se placer dans la meilleure situation possible. C'est ce que nous avons tenté de faire de notre côté, et c'est ce que nous continuons de faire avec cette équipe.»  Avec LNH.com

Sakic confirme le retour de Roy la saison prochaine

Joe Sakic a confirmé samedi que Patrick Roy sera de retour à la barre de l'Avalanche du Colorado la saison prochaine, même si l'équipe a raté les séries pour la deuxième année de suite. Le directeur général n'a pas apprécié la réaction de ses joueurs, affirmant qu'il n'avait pas vu «l'émotion nécessaire» pour participer à la ronde éliminatoire. Il s'est dit aussi «très déçu» de la saison qui a été marquée par des prestations inégales à domicile et des occasions ratées en troisième période. L'Avalanche était dans la course pour une place en séries avant de connaître une léthargie en fin de saison. Sakic n'a toutefois pas jeté le blâme sur Roy et a dit que les deux hommes «étaient dans le même bateau». Roy a été nommé entraîneur de l'année en 2013-2014 alors que l'équipe avait signé 52 victoires.  AP

Elias finit en beauté

Patrik Elias pourrait avoir joué samedi son dernier match avec les Devils, qui l'ont repêché au 51e rang il y a 22 ans. Le Tchèque de 39 ans a marqué son 408e but en carrière lorsque New Jersey a conclu une autre saison décevante avec une victoire de 5-1 face aux Maple Leafs de Toronto samedi à Newark. Elias, qui a aussi récolté deux aides, a disputé les trois derniers matchs de la saison après avoir été tenu à l'écart par une blessure au genou depuis le 19 décembre, est maintenant joueur autonome.  D'après AP

Les Red Wings remercient les Sénateurs...

Henrik Zetterberg... (Archives AP) - image 5.0

Agrandir

Henrik Zetterberg

Archives AP

Malgré une défaite de 3-2 contre les Rangers samedi à New York, les Red Wings de Detroit vont participer aux séries de la Coupe Stanley pour une 25e saison consécutive. Leur billet pour le tournoi printanier a été validé par défaite de 6-1 des Bruins contre les Sénateurs. «C'est une bonne sensation», a lancé le capitaine Henrik Zetterberg. «Il ne nous reste qu'à envoyer nos remerciements à Ottawa.» Les Wings affronteront le Lightning de Tampa Bay, qui avait défait Detroit en sept matchs au premier tour en 2015. Du côté des Rangers, Eric Staal a quitté la rencontre avec 1:51 à jouer à la deuxième. Il tentait de récupérer une rondelle quand son coéquipier Jesper Fast l'a atteint à la tête en patinant à reculons. Il est resté étendu la face contre la glace pendant un certain temps. Il est retourné au vestiaire avec l'aide des thérapeutes. «Il devrait être correct» pour le début des séries, a indiqué l'entraîneur-chef Alain Vigneault, précisant que l'attaquant de 31 ans obtenu des Hurricanes le 28 février avait été tenu à l'écart de la troisième par mesure préventive.  D'après AP et NHL.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer