Holtby à la chasse au record de Brodeur

Brian Holtby est à une victoire du record... (AP, Alex Brandon)

Agrandir

Brian Holtby est à une victoire du record de 48 en une saison établi par Martin Brodeur en 2006-2007. Il reste trois matchs au gardien pour tenter d'atteindre la marque et même de la dépasser.

AP, Alex Brandon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Arlington

Lorsque Martin Brodeur a établi une nouvelle marque pour le plus grand nombre de victoires en une saison en 2006-2007, il était honoré que l'ancien détenteur du record, Bernie Parent, soit dans les estrades pour assister à ce grand moment. Le membre du Temple de la renommée lui avait alors remis un message de félicitations, et Brodeur en avait profité pour lui faire autographier une réplique de son masque qu'il conserve encore précieusement chez lui.

Neuf ans plus tard, c'est au tour de l'ancien des Devils d'être un spectateur attentif, alors que le gardien des Capitals Braden Holtby pourrait battre son record. Celui-ci est à un gain des 48 victoires de Brodeur, et il reste encore trois matchs à la saison de Washington. Les Capitals se sont inclinés 4-3 mardi face aux Islanders en prolongation.

«C'est vraiment dur de signer autant de victoires, alors s'il parvient à battre le record, je serai très heureux pour lui», commente Brodeur. «Ce serait tout un accomplissement.»

Il s'agit d'un grand exploit lorsque l'on considère tous les ingrédients qui doivent être réunis pour y parvenir. Les gardiens ayant flirté avec le record de Brodeur s'entendent sur le fait qu'une lourde charge de travail au sein d'une équipe d'élite et beaucoup de constance sont nécessaires pour remporter ne serait-ce que 40 victoires.

«Vous devez jouer beaucoup de matchs, faire partie d'un club compétitif et performer soir après soir», résume Brodeur, qui est aujourd'hui directeur général adjoint à St. Louis. «Holtby répond à tous ces critères.»

Holtby pourrait égaler le record dès jeudi face à Pittsburgh ou encore samedi à St. Louis, possiblement sous le regard de Brodeur.

Le Québécois avait amorcé 78 matchs lors de sa saison record, alors que Bernie Parent en avait disputé 73 avec les Flyers en 1973-1974 (47 victoires), et Roberto Luongo, 76, lorsqu'il a remporté lui aussi 47 matchs avec les Canucks en 2006-2007. Holtby n'a eu besoin que de 64 matchs pour atteindre les 47 gains.

Troisième gardien le plus utilisé

La puissante offensive des Caps, menée par Alex Ovechkin, est certes un facteur important des succès de la meilleure équipe de la LNH en 2015-2016, mais la tenue de Holtby l'est tout autant. À sa troisième saison complète dans le circuit, le gardien de 26 ans est un sérieux candidat au trophée Vézina avec sa moyenne de buts alloués de 2,17 (4e dans la Ligue) et son pourcentage d'arrêts de ,923 (7e).

«Il est temps d'arrêter de parler de lui comme d'un jeune gardien», affirme Roberto Luongo, maintenant partant avec les Panthers. «Il est l'un des meilleurs de la Ligue. J'ai toujours pensé qu'il était un excellent gardien, mais il a amené son jeu à un tout autre niveau cette année».

Même si sa charge de travail semble légère en comparaison de celles de Brodeur, Parent et Luongo, il a tout de même été le troisième gardien le plus utilisé cette saison. Et il ne s'en plaindra certainement pas.

«Je trouve ça plus difficile de me reposer que de jouer», affirme Holtby, qui apprécie le solide jeu défensif des Capitals, un club complètement transformé depuis l'arrivée de l'entraîneur Barry Trotz.

«Il est le coeur de cette défensive depuis un bon bout de temps», soutient le gardien à la retraite Evgeny Nabokov, qui a remporté 46 victoires avec San Jose en 2007-2008.  Choix de quatrième ronde en 2008, Holtby a fait ses débuts dans la LNH en 2010 et a été propulsé à l'avant-plan en séries en 2012 à la suite d'une série de blessures chez les Caps.   

Le gardien originaire de Lloyminster, en Saskatchewan, a toujours dit qu'il voulait être jugé en fonction de ses victoires - une statistique d'équipe - plutôt que de son pourcentage d'arrêts et de sa moyenne de buts alloués. 

Brodeur, qui a fait suffisamment d'arrêts clés pour remporter trois Coupes Stanley, se voit un peu en Holtby et espère le féliciter cette semaine pour l'atteinte d'un nouveau record dans la LNH.

Holtby est «un gardien qui adore jouer au hockey. Il joue avec ardeur. Il est très athlétique, il est gros devant le filet. J'aime sa façon de jouer. Ç'a été le fun de suivre ses exploits», conclut Brodeur.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer