Pas de match de la LNH à Saint-Isidore

Saint-Isidore ne termine pas le concours les mains... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Saint-Isidore ne termine pas le concours les mains vides. La municipalité a empoché un chèque de 100 000 $ pour la réfection de son aréna.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La lumière rouge n'a pas scintillé samedi soir pour Saint-Isidore de Beauce. Comme les coachs le disent souvent: «Nous avons tout donné!» a indiqué avec une pointe d'humour le maire de l'endroit, Réal Turgeon, satisfait de son expérience.

Plus de 400 personnes se sont réunies au centre multifonctionnel de la municipalité dans l'espoir d'apprendre que leur ville allait être hôte d'un match présaison de la Ligue nationale de hockey. Le verdict est tombé à 19h.

La Ville de Lumby, en Colombie-Britannique, remporte le concours Kraft Hockeyville Canada, obtenant du coup son billet pour accueillir un match de la LNH.

«Ça représente bien le hockey. Il y a un gagnant et un perdant», a affirmé au bout du fil M. Turgeon, quelques minutes après avoir appris la nouvelle. «C'est certain qu'on est déçu. C'était notre finale de séries éliminatoires».

Expérience positive

L'expérience a toutefois été très positive et salutaire se réjouit le maire. «Cela été un projet très rassembleur. Ç'a été au-delà de mes expériences». 

De plus, Saint-Isidore ne termine pas le concours les mains vides. La municipalité a empoché un chèque de 100 000 $, tout comme Lumby, pour la réfection de son aréna. Le système d'éclairage, les bandes, le hall d'entrée, les vestiaires et les salles de toilette ont besoin d'une cure de jouvence, estime le maire. Les travaux devraient commencer dès l'été.

Au début de l'aventure, M. Turgeon était loin de se douter que sa ville de 3000 résidents allait se rendre aussi loin. Des quelques 850 villes participantes à travers le pays en début d'année, Saint-Isidore s'est rendu en grande finale.

«Lorsque nous nous sommes inscrits, nous avons dit : ''On verra si on tombe dans les finalistes''. On ne portait pas plus attention que ça. Le jour où nous avons appris que nous étions dans les dix finalistes. On s'est dit on n'y va le tout pour le tout», raconte l'amateur de hockey. «Sachant tout ce que nous avons fait, je me dis que si Lumby a gagné, c'est parce qu'il le mérite. Qu'ils ont travaillé extrêmement fort».

Saint-Isidore était la seule municipalité au Québec dans les dix finalistes pour 100 000$. Lancé il y a dix ans, le concours Kraft Hockeyville Canada vise à favoriser la réfection d'arénas dans les villes aux moyens financiers plus limités.

«Merci à tout le monde. C'est une très belle expérience. On ne sort pas perdant!», a conclut M. Turgeon, qui n'écarte pas la possibilité de participer de nouveau au concours l'an prochain. «Cela va être à voir».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer