Les Sénateurs tournés vers l'avenir

Réunis depuis le 2 février, Zak Smith (15),... (La Presse Canadienne, Fred Chartrand)

Agrandir

Réunis depuis le 2 février, Zak Smith (15), Jean-Gabriel Pageau et Mark Stone font flèche de tout bois alors que les trois compagnons de trio ont totalisé 62 points.

La Presse Canadienne, Fred Chartrand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les Sénateurs d'Ottawa ont connu une saison si difficile que ç'est facile d'en trouver le positif. À sept points du dernier laissez-passer octroyé aux équipes repêchées dans l'association Est, qui appartient présentement aux Red Wings de Detroit, les Sénateurs (32-30-8) devraient rater les séries éliminatoires. En conséquence, des changements sont à prévoir pendant la saison estivale.

Le portrait des séries éliminatoires, encore très vague, a porté ombrage au travail du trio formé de Mark Stone, de Jean-Gabriel Pageau et de Zack Smith.

Les attentes étaient élevées envers Stone après sa saison de 64 points l'an dernier, lorsqu'il fut finaliste au trophée Calder remis à la recrue par excellence de la LNH. Et personne n'avait prévu que Smith devienne un attaquant redoutable, ni que Pageau se charge du poste de centre no 1 de la formation ontarienne.

«C'est drôle comment les choses se déroulent dans ce sport», a dit l'entraîneur-chef des Sénateurs, Dave Cameron. «Si nous n'avions pas eu toutes ces blessures, ce trio n'aurait sans doute jamais été assemblé.»

Les trois attaquants se sont retrouvés ensemble pour la première fois le 2 février, dans un revers de 6-5 contre les Penguins de Pittsburgh. Stone et Pageau avaient chacun enfilé l'aiguille.

Depuis cette rencontre, les trois joueurs ont récolté 62 points. Smith (12 buts, 7 passes), Stone (11-13) et Pageau (5-14) ont transporté les Sénateurs, qui ont compilé une fiche de 9-9-2 pendant cette séquence.

Smith connaît présentement une série de cinq matchs avec au moins un but, et il a déjà établi un sommet personnel avec 21 filets cette saison. Étrangement, Smith a trouvé sa touche en attaque en étant déplacé à l'aile gauche. Il avait initialement exprimé sa réticence envers la décision de Cameron, puisqu'il avait jusque-là évolué au centre pendant la majeure partie de sa carrière de sept saisons dans le circuit Bettman.

«J'ai dû le mentionner [au directeur général Bryan Murray] à la fin de la dernière campagne, a confié Smith. Je n'ai jamais vraiment connu de succès à l'aile et j'ai trouvé la transition assez difficile, particulièrement après avoir évolué pendant toute ma carrière au centre. Je crois que tout a changé lorsque j'ai commencé à jouer à l'aile. La transition a été beaucoup plus douce en jouant avec un gars comme Pageau.»

Pageau rassuré

Pageau estime que l'expérience de Smith au centre a bénéficié énormément à leur trio. Les deux comprennent les rôles qu'ils jouent sur ce trio et Pageau sait que s'il se retrouve dans le pétrin, Smith sera généralement en mesure d'anticiper le jeu pour récupérer la rondelle. Il a ajouté que Stone est un bon communicateur sur la patinoire et estime que les trois ont développé une belle chimie ensemble.

«Nos succès sont surprenants, a reconnu Pageau. Smith et moi sommes des joueurs semblables; nous travaillons fort et tentons des choses simples. Stone rend les autres joueurs de son trio meilleurs, et nous voulons juste faire de notre mieux pour permettre à l'équipe de gagner. Je crois qu'en tant que trio nous mettons d'abord l'emphase sur la défensive, puis ensuite sur l'attaque, mais c'est bien d'être en mesure de contribuer autant que nous le faisons en attaque.»

Pageau a grimpé dans la hiérarchie des Sénateurs à cause d'une blessure à Kyle Turris. Avant le 2 février, Pageau avait un temps d'utilisation moyen de 15:47. Il affiche maintenant une moyenne de 18:10 par match.

«C'est bien de savoir que les entraîneurs nous font confiance, et j'apprécie qu'ils croient en nous, a dit Pageau. Nous commettrons parfois des erreurs, et je suis certain que ça se reproduira, mais le fait qu'ils aient décidé de garder notre trio intact en dépit de ces erreurs nous a permis de bâtir notre confiance.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer