Kopitar, Chara et McDavid à Québec

Camp de base des formations européenne et nord-américaine,... (Archives La Presse Canadienne, Jason Franson)

Agrandir

Camp de base des formations européenne et nord-américaine, le Centre Vidéotron accueillera cet automne plusieurs vedettes de la LNH, dont Connor McDavid. Un match préparatoire à la Coupe du monde opposant les deux équipes aura lieu à Québec le 8 septembre.

Archives La Presse Canadienne, Jason Franson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les huit formations participant à la Coupe du monde de hockey ont annoncé mercredi le coeur de leurs alignements en vue du grand tournoi international, qui se déroulera du 17 septembre au 1er octobre 2016, à Toronto.

Camp de base des formations européenne et nord-américaine, le Centre Vidéotron accueillera plusieurs vedettes de la LNH, dont Anze Kopitar, Zdeno Chara, Connor McDavid et Nathan MacKinnon.

Formée des meilleurs joueurs de moins de 23 ans du Canada et des États-Unis, Équipe Amérique du Nord sera pilotée par Peter Chiarelli (dg, Edmonton), Stan Bowman (dg associé, Blackhawks) Todd McLellan (entraîneur-chef, Edmonton), Jon Cooper (Tampa Bay), Gerard Gallant (Floride), Dave Tippett (Arizona) et Jay Woodcroft (Edmonton).

Parmi les joueurs sélectionnés, les gardiens de but John Gibson (Ducks), Connor Hellebuyck (Jets) et Matt Murray (Penguins) défendront la cage nord-américaine.

À la ligne bleue, les talentueux Aaron Ekblad (Panthers), Seth Jones (Blue Jackets), Ryan Murray (Blue Jackets) et Morgan Rielly (Maple Leafs) constitueront la brigade. L'attaque sera finalement animée par Sean Couturier (Flyers), Johnny Gaudreau (Flames), Dylan Larkin (Red Wings), Nathan MacKinnon (Avalanche), J.T. Miller (Rangers), Sean Monahan (Flames) et Brandon Saad (Blue Jackets), ainsi que les deux premiers choix du dernier repêchage, Connor McDavid (Oilers) et Jack Eichel (Sabres), qui évolueront ensemble pour la première fois.

Sept nations pour former Équipe Europe

Du côté d'Équipe Europe, le directeur général Miroslav Satan a porté son choix sur des joueurs en provenance de sept nations européennes autres que la République tchèque, la Finlande, la Russie et la Suède.

Devant le filet, on retrouvera les gardiens de but Frederik Andersen (Ducks) et Jaroslav Halak (Islanders). À la défense, s'aligneront les Zdeno Chara (Bruins), Roman Josi (Predators), Dennis Seidenberg, (Bruins), Andrej Sekera (Oilers) et Mark Streit (Flyers).

L'attaque pourra finalement compter sur Mikkel Boedker (Avalanche), Leon Draisaitl (Oilers), Jannik Hansen (Canucks), Marian Hossa (Black­hawks), Anze Kopitar (Kings), Frans Nielsen (Islanders), Tomas Tatar (Red Wings), Thomas Vanek (Wild) et Mats Zuccarello (Rangers). Équipe Europe sera dirigée par Ralph Krueger (entraîneur-chef), Paul Maurice (adjoint, Winnipeg) et Brad Shaw (adjoint, St. Louis).

Les camps d'entraînement des formations européenne et nord-américaine s'amorceront les 4 et 5 septembre et se tiendront en alternance au Centre Vidéotron et au Centre Bell, à Mont­réal. Un match préparatoire opposant l'Europe à l'Amérique du Nord aura lieu à Québec, le 8 septembre.

Plekanec tentera de convaincre Jagr

La République tchèque a causé une certaine surprise en ne sélectionnant pas Jaromir Jagr (Panthers) au sein de ses 16 premiers joueurs pour la Coupe du monde. La Fédération tchèque et le patineur de 44 ans veulent se donner jusqu'au 1er juin avant de prendre une décision finale. «Il avait dit l'été dernier qu'il se retirait de l'équipe nationale, donc je ne suis pas surpris», a rappelé Tomas Plekanec (Canadien), qui ignore si on lui demandera à nouveau d'agir en tant que capitaine. Cherchera-t-il à convaincre Jagr de changer d'idée? «On en parlera sûrement à Kladno durant l'été, mais ce sera sa décision.» Fait à signaler : la République tchèque a sélectionné deux joueurs de la KHL - le défenseur Michal Kempny et l'attaquant Vladimir Sobotka, tous deux de l'Avangard d'Omsk - tandis que la Russie n'en a pas choisi.

Kessel laissé de côté pour l'instant par les États-Unis

Les dirigeants de l'équipe des États-Unis ont opté pour trois gardiens, quatre défenseurs et neuf attaquants en guise de formation de base pour la Coupe du monde de hockey. Les gardiens choisis sont Ben Bishop (Lightning), Jonathan Quick (Kings) et Cory Schneider (Devils). À la ligne bleue, la formation américaine comptera sur Dustin Byfuglien (Jets), John Carlson (Capitals), Ryan McDonagh (Rangers) Ryan Suter (Wild). À l'attaque on retrouve Max Pacioretty (Canadien), Patrick Kane (Blackhawks), Zach Parise (Wild), T.J. Oshie (Capitals) Joe Pavelski (Sharks), Derek Stepan (Rangers), Blake Wheeler (Jets), Ryan Kesler (Ducks) et Justin Abdelkader (Red Wings). Phil Kessel, des Penguins de Pittsburgh, a cependant été laissé de côté pour l'instant. 

Du boulot pour les gardiens finlandais

En prévision de la Coupe du monde, la Finlande a choisi ses 16 premiers joueurs au sein de 14 clubs différents... dont un de la Ligue américaine de hockey : le défenseur Eda Lindell, propriété des Stars de Dallas, mais qui évolue actuellement pour les Stars du Texas. Du boulot en perspective pour les gardiens Tuukka Rask (Bruins) et Pekka Rinne (Predators)! À l'attaque, notons la présence de Mikko Koivu et Mikael Granlund (Wild du Minnesota), ainsi que celle d'Aleksander Barkov (Panthers). 

La Suède ignore Klingberg

John Klingberg des Stars de Dallas... (AP, LM Otero) - image 6.0

Agrandir

John Klingberg des Stars de Dallas

AP, LM Otero

La Suède a opté pour des valeurs sûres pour la Coupe du monde, ignorant pour l'instant le talentueux défenseur John Klingberg (Dallas). Pour protéger sa ligne bleue, elle a préféré Victor Hedman (Lightning), Anton Stralman (Lightning), Oliver Ekman-Larsson (Coyotes), Niklas Hjalmarsson (Blackhawks), Erik Karlsson (Sénateurs d'Ottawa) et Niklas Kronwall (Red Wings). À l'attaque, Daniel et Henrik Sedin (Canucks), Nicklas Backstrom (Capitals), Loui Eriksson (Bruins), Filip Forsberg (Predators), Gabriel Landeskog (Avalanche), Alexander Steen (Blues) et Henrik Zetterberg (Red Wings) ont été retenus. Henrik Lundqvist (Rangers) et Jacob Markstrom (Canucks) garderont les buts.  Avec la Presse et La Presse Canadienne

Une dernière chance pour Markov?

Après trois présences aux Jeux olympiques et cinq participations à des Championnats du monde, Andrei Markov est heureux de pouvoir enfiler l'uniforme de la Russie une nouvelle fois. «Il ne me reste plus beaucoup de tournois du genre dans ma carrière», a reconnu le défenseur de 36 ans du Canadien, qui a été sélectionné pour la Coupe du monde. «Je vais essayer d'en profiter le plus possible. Qui sait si ce ne sera pas la dernière fois que je représenterai mon pays...» La Russie misera sur un fort arsenal offensif : Alexander Ovechkin et Evgeni Kuznetsov, des Capitals, Evgeni Malkin (Penguins), Vladimir Tarasenko (Blues), Pavel Datsyuk (Red Wings), Artemi Panarin (Blackhawks), Nikita Kucherov et Vladislav Namestnikov (Lightning)...  

Trois Québécois

La journée avait mal commencé pour le hockey québécois, puisque aucun joueur de la province n'avait été choisi au sein de l'équipe nord-américaine des 23 ans et moins. Sean Couturier, né aux États-Unis et élevé au Nouveau-Brunswick, est l'unique francophone du groupe. Jonathan Huberdeau et Anthony Duclair pourraient toutefois faire partie du groupe final de 23 joueurs. Dossier à suivre... En après-midi, trois Québécois ont finalement été choisis parmi les 16 joueurs d'Équipe Canada : Marc-André Vlasic (Sharks), Corey Crawford (Blackhawks) et Patrice Bergeron (Bruins). À Sotchi, quatre Québécois s'étaient taillé une place : Bergeron, Vlasic, Roberto Luongo et le retraité Martin St-Louis.  Avec La Presse et La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer