McDavid et Eichel: deux surdoués, même mission

Connor McDavid a marqué dès la 22e seconde... (AP, Gary Wiepert)

Agrandir

Connor McDavid a marqué dès la 22e seconde du premier engagement et il a de nouveau touché la cible en prolongation pour mener les Oilers d'Edmonton à une victoire de 2-1 sur les Sabres de Buffalo, mardi soir.

AP, Gary Wiepert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Buffalo

Leurs destinées étaient parallèles avant même qu'ils soient les deux premiers choix de la séance de repêchage 2015 de la Ligue nationale de hockey. Et voilà que Connor McDavid et Jack Eichel, qui répondent aux attentes et encore plus, poursuivent leur carrière sur un chemin quasi identique. Les deux adolescents représentent l'avenir d'organisations qui en arrachent à Edmonton et à Buffalo, deux franchises qui espèrent des jours plus heureux.

«Ce sont deux joueurs tout à fait incroyables», a déclaré l'entraîneur-chef des Oilers, Todd McClellan, quelques heures avant le premier match de la LNH opposant les deux surdoués, mardi soir. «Nous sommes très chanceux de les avoir au sein de nos alignements respectifs. Nous sommes très chanceux d'avoir des athlètes de leur envergure dans notre ligue. Et les amateurs sont très chanceux de les voir aller soir après soir parce qu'ils possèdent un talent rare, des habiletés exceptionnelles. Ils représentent l'avenir de notre sport.»

Premier choix au total en juin dernier, McDavid est rapidement devenu le symbole d'espoir à Edmonton, une équipe qui devrait rater les séries éliminatoires pour une 10e saison de suite ce printemps. La pression est sur ses jeunes épaules, parce qu'on le voit comme le sauveur de la franchise tellement il a eu un impact dans les matchs auxquels il a participé.

Taylor Hall, lui-même un premier choix qui s'est joint aux Oilers il y a déjà cinq ans, ne croit pas que son défi comme recrue primée ait été aussi imposant que celui de McDavid.

«Je n'étais même pas dans la même stratosphère», a-t-il déclaré quand on lui a demandé de jouer le jeu des comparaisons. «Oui, j'étais un premier choix. Mais Connor est vu comme le joueur d'une génération. Et il m'impressionne parce que toute cette attention et toute cette pression ne le dérangent pas du tout. C'est le fun de voir un jeune aussi talentueux arriver chez les pros et s'amuser à jouer au hockey comme il le fait.»

Eichel toujours deuxième

Les coéquipiers de Eichel tiennent des commentaires semblables à propos de celui qui sera toujours étiqueté le deuxième choix derrière McDavid. Un deuxième choix qui ne dérange aucunement le principal intéressé.

L'Américain de 19 ans est la tête d'affiche des Sabres, une équipe habituée aux bas-fonds. Pas aussi mauvais que les Oilers l'ont été au fil des ans, mais pas beaucoup mieux. Ils vont rater les séries pour une cinquième saison de suite, pour la septième fois en neuf ans.

Comme McDavid, l'ex-vedette de Boston University représente l'espoir de Buffalo. «J'ai senti sa maturité dès le premier jour de notre camp d'entraînement», a déclaré l'entraîneur-chef des Sabres, Dan Bylsma. «C'est incroyable de voir un jeune de son âge composer avec toute cette pression. Passer à travers tout ça à 18 ou 19 ans, c'est insensé. Et il le fait avec aisance.»

Aussi semblables sont leurs parcours, la première saison des deux jeunes sensations ne s'est pas déroulée de la même manière. Eichel a pris part à tous les matchs des Sabres jusqu'ici, ce qui lui donne un léger avantage sur McDavid au chapitre de l'expérience.

«Jack a eu le temps de se familiariser avec la ligue, ses adversaires, ses coéquipiers, les arbitres, les juges de lignes, a noté McClellan. Connor a encore un peu de chemin à faire parce qu'il a raté la moitié de la saison.»

Une absence de 37 matchs causée par une fracture à une clavicule. Ce qui ne l'a pas empêché de dominer dès son retour au jeu. Avec 17 points en 14 matchs, il vient d'être choisi joueur recrue par excellence de la LNH pour le mois de février. Et sa moyenne de plus d'un point par match parle par elle-même.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer