Wideman suspendu 20 matchs pour avoir frappé un juge de ligne

Dennis Wideman (6), que l'on voit ci-dessus lors... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Dennis Wideman (6), que l'on voit ci-dessus lors d'un match contre les Devils du New Jersey, a écopé d'une suspension de 20 matchs pour avoir frappé le juge de ligne Don Henderson, le 27 janvier.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

La Ligue nationale de hockey a suspendu Dennis Wideman 20 matchs sans salaire par la LNH pour avoir donné un double échec dans le dos du juge de ligne Don Henderson.

Le 27 janvier, contre les Predators de Nashville, le défenseur des Flames de Calgary avait subi une mise en échec en deuxième période. Après s'être relevé, il s'est dirigé vers le banc des joueurs et a frappé Henderson, qui patinait à reculons, juste avant d'arriver.

«Wideman n'est pas simplement entré en contact avec le juge de ligne, il donne un puissant coup qui n'était pas accidentel», a déclaré la LNH dans une vidéo explicative dans laquelle on confirme que Wideman avait subi une commotion cérébrale, mais que ce n'était pas une excuse pour un tel geste. Le défenseur des Flames de Calgary sera soulagé de 564 516,20 $US en salaire et ce montant sera remis au fonds d'urgence des joueurs de la LNH.

L'Association des joueurs a porté la cause de Wideman en appel. «Nous sommes fortement en désaccord. Dennis a disputé 11 saisons dans la LNH et près de 800 matchs sans incident. Les faits, incluant les preuves médicales présentées pendant l'audience, démontrent clairement que Dennis n'avait pas l'intention d'entrer en contact avec le juge de ligne.»

Wideman avait expliqué qu'il ressentait des douleurs et qu'il cherchait seulement à quitter la surface de jeu. Il a ajouté qu'il ne pouvait éviter Henderson.

«Tout au long de ma carrière, et ça fait longtemps que je joue dans cette ligue, je crois que j'ai toujours traité les arbitres avec beaucoup de respect et en conséquence jamais je ne tenterais de frapper intentionnellement un juge de ligne ou un arbitre comme ça», avait-il dit après la rencontre.

Aucune pénalité n'a été décernée sur la séquence. Wideman a présenté ses excuses à Henderson après l'incident.

Aucune pénalité n'a été décernée sur la séquence... (La Presse Canadienne, Jeff McIntosh) - image 2.0

Agrandir

Aucune pénalité n'a été décernée sur la séquence où Dennis Wideman donne un double échec dans le dos du juge de ligne Don Henderson.

La Presse Canadienne, Jeff McIntosh

Burke en désaccord

Le président des opérations hockey des Flames, Brian Burke, s'est dit en désaccord avec le jugement de la LNH et la longueur de la suspension. «Nous soutenons toujours que la collision entre Dennis et le juge de ligne n'était pas intentionnelle, mais plutôt accidentelle.»

C'est un dur coup pour les Flames, qui tentent de se tailler une place en séries. Wideman a marqué deux buts et récolté 17 mentions d'aide, en plus d'afficher un différentiel de - 9 en 48 matchs cette saison. Le défenseur de 6' et 202 livres est utilisé en moyenne 21 minutes par match cette saison et il occupe le troisième rang chez les Flames au chapitre des tirs bloqués avec 74.

L'équipe albertaine s'était préparée pour l'absence de Wideman en rappelant Jakub Nakladal du club-école de Stockton, en Californie. L'an dernier, les Flames avaient offert un contrat au joueur autonome tchèque âgé de 28 ans.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer