Iginla marque un 600e but chanceux... mais historique

Jarome Iginla exhibe fièrement la rondelle de son... (AP, David Zalubowski)

Agrandir

Jarome Iginla exhibe fièrement la rondelle de son 600e but en carrière. L'attaquant de l'Avalanche a atteint ce plateau important lundi soir contre les Kings de Los Angeles.

AP, David Zalubowski

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Denver

Jarome Iginla est devenu le 19e joueur de la LNH à atteindre le plateau des 600 buts, touchant la cible en avantage numérique en troisième période, alors que l'Avalanche du Colorado a vaincu les Kings de Los Angeles 4-1, lundi soir.

Iginla a envoyé la rondelle vers le filet - ça ressemblait davantage à une passe qu'à un tir au but - et celle-ci a dévié sur le patin du défenseur des Kings, Jake Muzzin, avant de se retrouver derrière le gardien Jhonas Enroth. 

Même si son 600e but peut être considéré comme un peu chanceux, Iginla ne s'en formalisera pas. «Je ne suis pas difficile à satisfaire», a dit en souriant le principal intéressé. 

Longue ovation

Iginla a été rejoint par ses coéquipiers sur la patinoire et a salué la foule durant une longue ovation. Ce moment fut aussi beau qu'il l'avait imaginé. «C'était un peu surréel», a simplement résumé le vétéran de 19 saisons. 

«Quand j'ai commencé ma carrière, je n'ai jamais pensé que je me rendrais à 500 ou 600 [buts]. Je n'ai toujours voulu que jouer et faire mon possible pour gagner, pour demeurer dans la LNH. Et puis les saisons passent, tu continues à travailler et le temps file...» a ajouté l'attaquant de 38 ans.

Même l'entraîneur adverse, Darryl Sutter, était bien content de se retrouver aux premières loges de ce petit moment d'histoire. «C'est spectaculaire quand on y pense. Il peut sûrement en marquer 100 autres s'il le veut», a déclaré Sutter au sujet de l'exploit d'Iginla.

Ses coéquipiers, eux, ne savaient pas vraiment comment ils allaient réagir lorsque Iginla atteindrait le plateau. «J'ai de la misère à pleinement le réaliser. C'est vraiment impressionnant», a lancé le défenseur Tyson Barrie.

Discussion avec Roy

Récemment, Patrick Roy a eu une discussion avec Iginla sur l'importance de ne pas essayer d'en faire trop pour atteindre le cap des 600 buts. L'entraîneur et ex-gardien de but a mentionné qu'il pouvait comprendre comment se sentait son attaquant, lui qui a dû faire face à une certaine pression alors qu'il approchait le total de 300 victoires en carrière devant le filet.

C'est à son 1432e match en carrière qu'Iginla a inscrit son 600ebut dans la LNH. Sans aucun doute que le moment aurait pu être davantage magique s'il était survenu samedi dernier, alors que l'Avalanche se frottait à l'ancienne équipe d'Iginla, les Flames de Calgary. Le Colorado a toutefois été blanchi 4-0 dans cette rencontre.

«Contre Calgary, nous sommes tous coupables de n'avoir pensé qu'à lui permettre de marquer ce fameux but, a expliqué Roy. Ce soir [lundi], nous étions mieux concentrés. Nous avons joué notre match comme nous le voulions.»

Renfort à la ligne bleue

Par ailleurs, l'Avalanche a renforcé sa brigade défensive en réclamant Andrew Bodnarchuk, des Blue Jackets de Columbus, au ballottage.

L'ajout de Bodnarchuk survient au lendemain de la blessure au bas du corps subie par le défenseur Erik Johnson lors du match contre les Kings. Bodnarchuk a disputé 16 matchs avec les Blue Jackets cette saison, amassant deux passes. Choix de cinquième ronde des Bruins de Boston en 2006, il a disputé un total de 21 matchs en carrière dans le circuit Bettman.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer