• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les États-Unis battent le Canada 3-2 au tournoi des Quatre Nations 

Les États-Unis battent le Canada 3-2 au tournoi des Quatre Nations

Hilary Knight... (Photo PC)

Agrandir

Hilary Knight

Photo PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Sundsvall) Un but opportuniste a empêché le Canada de remporter un deuxième titre consécutif au tournoi de hockey féminin des Quatre Nations dimanche.

Hilary Knight a trouvé le fond du filet après 36 secondes de jeu en prolongation, et les États-Unis ont arraché une victoire de 3-2.

Kelli Stack a repéré Knight filant à vive allure à la ligne bleue du Canada. Knight est parvenue à filer seule en direction d'Emerance Maschmeyer pour marquer le but décisif.

«Je suis fière de la façon dont les filles ont joué, mais ça fait mal de rester à court de l'objectif quand vous passez si près», a admis l'entraîneure d'Équipe Canada, Laura Schuler.

Marie-Philip Poulin n'a pas caché sa déception à l'issue du match.

«Décevant»

«C'est sûr que c'est très décevant. Chaque fois que l'on joue, c'est pour gagner. Les gens voient ça comme une médaille d'argent, mais nous, on veut se rendre au 'top'. Ça fait deux fois qu'on perd contre elles dans ce tournoi», a déploré Poulin, quelques minutes après sa sortie de la patinoire.»

Le résultat final est l'exact opposé de celui du match ultime du tournoi de 2014 entre les deux mêmes pays.

Le Canada menait 2-1 après deux périodes de jeu, mais Brianna Decker a créé l'égalité avec son deuxième but du match à 1:46 de la troisième période.

Natalie Spooner et Meghan Agosta ont réussi les filets du Canada. De retour au sein de l'équipe nationale après avoir été à l'écart pendant un an afin de se joindre à l'académie de police de Vancouver, Agosta a marqué deux buts en quatre matchs.

«De pouvoir compter sur (Agosta) ici au tournoi des Quatre Nations, et de lui permettre de reprendre le collier est excellent pour elle. Et c'est bon pour nous de voir où elle se situe», a observé Schuler.

Selon celle-ci, les jeunes joueuses du Canada ont montré de belles choses pendant le tournoi, ce qui est prometteur en vue du Championnat du monde de 2016 qui se tiendra à Kamloops, en Colombie-Britannique.

«Nous avons invité beaucoup de jeunes joueuses à participer au tournoi et nous avons eu l'occasion de bien évaluer où elles en sont dans leur développement et comment se porte le programme. Surtout, nous avons fait de grands progrès en tant qu'équipe. Nous avons confié beaucoup de missions différentes aux joueuses et elles ont su répondre à l'appel et suivre les directives. J'étais très satisfaite de notre jeu et, selon moi, nous avons créé de nombreuses occasions de marquer aujourd'hui. Malheureusement, nous n'avons simplement pas suffisamment profité de ces chances.»

Maschmeyer a bloqué 30 tirs dans les buts du Canada, tout comme Jessie Vetter du côté des États-Unis.

Dans le match pour la médaille de bronze, la Finlande a vaincu la Suède 3-2, également en prolongation.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer