Débuts timides pour les premiers de la classe 2015

Jack Eichel a néanmoins brisé la glace en marquant... (Gary Wiepert, Associated Press)

Agrandir

Jack Eichel a néanmoins brisé la glace en marquant son premier but dans une défaite de 3-1 des Sabres contre les Sénateurs.

Gary Wiepert, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

BUFFALO - Les deux premiers de la classe 2015 ont connu des débuts perdants dans la LNH, jeudi.

Jack Eichel a toutefois brisé la glace en marquant son premier but dans une défaite de 3-1 des Sabres contre les Sénateurs d'Ottawa, jeudi à Buffalo. Deuxième choix lors du dernier repêchage de la LNH, l'attaquant de 18 ans a reçu une ovation monstre des partisans après avoir réduit l'écart à 2-1 à 9:11 de la troisième période.

Eichel deviendra une star dans la LNH. Jean-Gabriel Pageau peut en attester. Pour son premier match en carrière, le jeune prodige a eu le Gatinois dans les pattes.

Dans la première moitié de la soirée, le duel était à l'avantage du troisième centre des Sénateurs. Durant ses présences sur la patinoire, Eichel ne générait pas grand-chose. Le numéro 15 des Sabres a fini par trouver ses points de repère. Au troisième tiers, il a réussi à donner le tournis à ses couvreurs.

«Je peux vous le dire, maintenant. Il va être un super bon joueur dans notre ligue. Il a réussi son premier match. Je n'ai pas souvent vu des joueurs aussi forts que lui à son âge», estime Pageau.

Par ailleurs, le gardien des Sabres Robin Lehner, acquis des Sénateurs pendant la saison morte, n'a pu terminer son premier match avec sa nouvelle équipe. Il a quitté en deuxième période après s'être blessé à la jambe gauche en patinant derrière son filet. Il a accordé un but sur 12 tirs avant d'être remplacé par Chad Johnson, qui a cédé une fois contre neuf lancers.

McDavid : bonne impression

À St. Louis, la première impression laissée par Connor McDavid dans la LNH est celle d'un joueur au talent fou, mais qui doit encore travailler sur certaines choses. Sélectionné au premier rang en juin, il a obtenu deux tirs au but, s'est démarqué en zone offensive, mais a connu des ratés dans le cercle des mises au jeu dans une défaite de 3-1 des Oilers face aux Bluesi.

McDavid a effectué 22 présences sur la patinoire et a accumulé 18:07 de temps de jeu au centre d'un trio complété par Taylor Hall à sa gauche et Anton Slepyshev à sa droite. Parfois, il a démontré pourquoi il est considéré comme la prochaine étoile de la LNH.

En troisième période, il a débordé à toute vitesse le vétéran défenseur Jay Bouwmeester sur le flanc droit avant de décocher son premier tir au but. Quelques instants plus tard, McDavid a créé une autre belle occasion dans l'enclave. En possession de la rondelle, il a souvent été dangereux. Là où McDavid a connu des ennuis, ce fut au chapitre des mises en jeu. Il en a gagné seulement trois en 13 occasions.  Avec Le Droit

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer