Tokarski perd des points

Dustin Tokarski a cédé cinq fois sur 15 lancers... (La Presse Canadienne, Justin Tang)

Agrandir

Dustin Tokarski a cédé cinq fois sur 15 lancers dans la défaite du Canadien 5-4 face aux Sénateurs.

La Presse Canadienne, Justin Tang

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Kanata

KANATA - S'il s'agissait de la dernière audition de Dustin Tokarski devant le filet du Canadien, gageons qu'il aimerait revenir dans le temps. Le gardien de 26 ans a cédé cinq fois sur seulement 15 lancers et le Canadien s'est incliné 5-4 face aux Sénateurs d'Ottawa, hier, lors du dernier match préparatoire des deux équipes.

Tokarski, qui lutte pour le poste d'auxiliaire à Carey Price avec Mike Condon, a déjà connu de meilleures soirées de travail. Il a paru faible sur au moins trois buts des Sénateurs, et n'a certainement pas gagné de points aux yeux de l'état-major.

«Ç'a été une soirée difficile pour Tokarski», a reconnu l'entraîneur Michel Therrien. «Je ne vais pas m'embarquer dans l'évaluation individuelle des joueurs. On a trois jours pour faire ça.»Chris Neil, Mike Hoffman, Chris Wideman, Mark Stone et Cody Ceci l'ont déjoué alors que les Sénateurs ont gagné un deuxième match de suite contre le Tricolore, même si ce dernier a encore dominé au chapitre des tirs (37-15). De son côté, le Canadien a comblé un déficit de deux buts, mais n'est jamais parvenu à prendre les devants dans la rencontre.

Dale Weise, Alex Galchenyuk, Brendan Gallagher et Max Pacioretty ont donné la riposte. Mince consolation pour le Canadien, Tom Gilbert s'est moqué de Kyle Turris lors de la pratique de prolongation à trois-contre-trois pour inscrire le but qui a mis fin à l'affrontement.

Fiche de 2-5

La formation montréalaise a ainsi conclu le calendrier préparatoire avec une fiche de 2-5. Elle disputera son premier match de saison régulière mercredi, en affrontant les Maple Leafs à Toronto.

«Le résultat importe peu dans un camp d'entraînement», a analysé Therrien. «C'est la manière dont tu joues. On a dicté l'allure du match, on n'a pas donné beaucoup d'espace aux Sénateurs. Je sens que mon équipe est prête pour entamer la saison.»

Malgré la défaite, quelques joueurs en ont profité pour se démarquer, dont Nathan Beaulieu qui a récolté trois aides. «Il joue avec confiance», a dit Therrien à propos du jeune défenseur. «Il patine bien, il distribue bien la rondelle, il fait beaucoup de bonnes choses sur la glace. On voit qu'il progresse au rythme qu'on pensait.»

Jarred Tinordi, qui avait lui aussi une dernière chance d'impressionner la direction de l'organisation, a connu des ratés et a terminé la rencontre avec un différentiel de -3.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer