Tampa Bay 1/Rangers 2: Moore s'est fait pardonner

Dominic Moore a marqué le but victorieux à... (AFP, Bruce Bennett)

Agrandir

Dominic Moore a marqué le but victorieux à 2:25 de la fin du match et seulement 30 secondes après avoir quitté le banc des pénalités.

AFP, Bruce Bennett

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Dominic Moore a touché la cible alors qu'il restait 2:25 à jouer et les Rangers de New York ont défait le Lightning de Tampa Bay 2-1 dans le premier match de la série finale de l'association Est, samedi après-midi.

Le but victorieux s'est produit 30 secondes seulement après que Moore eut quitté le banc des pénalités, et ç'a couronné un autre match enlevant pour les Rangers, qui ont disputé une 15e partie de suite qui a été tranchée par un seul but en séries éliminatoires.

Derek Stepan, qui a marqué dans le match no 7 de la série demi-finale de l'Est contre les Capitals de Washington mercredi soir, a aussi trouvé le fond du filet du Lightning.

Henrik Lundqvist a repoussé 23 lancers.

«Je ne pense pas que nous l'avons mis assez au défi [Lundqvist]», a dit le capitaine du Lightning, Steven Stamkos. «Nous n'avons pas réussi beaucoup de tirs de qualité, pas beaucoup de tirs tout court. Il faut trouver le moyen d'en générer plus.»

Ondrej Palat a créé l'égalité en avantage numérique tôt en troisième période. Ben Bishop a effectué 28 arrêts pour le Lightning, qui s'est incliné pour la première fois en neuf matchs devant les Rangers.

Le match no 2 sera disputé au Madison Square Garden demain soir.

Depuis le début des séries, sept des neuf gains des Rangers ont été inscrits par un pointage de 2 à 1. «Je pense simplement que nous restons calmes», a dit le défenseur Dan Girardi, des New-Yorkais. «Nous ne sommes pas nerveux. S'ils égalent la marque, nous ne laissons pas ça nous déconcentrer. Nous gardons notre plan de match, et c'est ce qui nous aide dans ces matchs serrés.»

Les Rangers ont écopé de trois pénalités en troisième période et ont semblé se mettre dans le pétrin lorsque Moore a donné un coup de bâton à l'ex-joueur new-yorkais Anton Stralman, avec 4:55 à faire au cadran.

Le Lightning n'a décoché qu'un tir au but dans cet avantage numérique, qui s'est conclu par une relance à trois-contre-un en territoire floridien.

Kevin Hayes s'est éventuellement retrouvé dans le coin gauche de la patinoire, et pendant un certain temps on aurait dit qu'il allait effectuer un tir d'un angle impossible.

Il a plutôt remis le disque vers l'enclave et Moore a surgi de l'arrière du filet pour le rediriger au fond de la cage de Bishop. Il s'agissait de son premier but des séries éliminatoires.

Les Rangers résistent

Le club d'Alain Vigneault a finalement résisté à trois avantages numériques du Lightning sur quatre.

«Ç'a eu un très gros impact, a mentionné le défenseur des Rangers Dan Girardi, qui a bloqué trois tirs dans le match. Nous avons bloqué des tirs et nous avons tout fait pour sortir la rondelle de notre zone. Ils ont réussi un beau jeu sur leur but, mais nous avons bien fait par la suite.»

Il s'agit de la première série éliminatoire entre les deux équipes, et elle suscite l'intérêt notamment à cause de la transaction qui a envoyé Martin St-Louis aux Rangers en retour de Ryan Callahan, l'an dernier.

Les deux hommes n'ont réussi aucun coup d'éclat, samedi, alors que Callahan revenait au jeu après avoir subi une appendicectomie lundi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer