Saint-Majorique, un village gaulois au pays du Canadien

«Il ne sait pas à quel point il... (Photo courtoisie)

Agrandir

«Il ne sait pas à quel point il est rendu une vedette ici. Il y a des personnes âgées qui viennent me voir pour me dire que depuis que mon fils joue avec le Lightning, ils écoutent le hockey. Ce n'est jamais arrivé qu'un jeune d'ici se rende où Cédric est rendu» - Vital Paquette, dont le fils Cédric s'aligne pour le Lightning, en parlant de Saint-Majorique en Gaspésie

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Majorique) La majorité des habitants de Saint-Majorique n'ont probablement jamais mis les pieds à Tampa Bay. Mais quand on parle de hockey, l'allégeance du petit village gaspésien va à l'équipe de son enfant prodige : Cédric Paquette.

«Il ne sait pas à quel point il est rendu une vedette ici», lance son père, Vital Paquette, interviewé par Le Soleil au domicile familial, où Cédric a grandi, le long de la route 132 près de Gaspé. «Il y a des personnes âgées qui viennent me voir pour me dire que depuis que mon fils joue avec le Lightning, ils écoutent le hockey. Ce n'est jamais arrivé qu'un jeune d'ici se rende où Cédric est rendu, tout le monde est vraiment fou de joie.»

Dur à croire, pour les gens du village de 1175 habitants, que le joueur de 21 ans qui patrouillait les patinoires locales il n'y a pas si longtemps fait maintenant la même chose au Centre Bell et sur les patinoires de la LNH. Depuis 2000, seulement trois Gaspésiens ont foulé la glace de la meilleure ligue de hockey au monde : Pascal Trépanier, de Gaspé, Mathieu Garon, de Chandler, et Paquette.

L'étoile du bantam A

Il y a un peu moins de sept ans, Cédric Paquette - il n'a pas joué mercredi après avoir été blessé dimanche à Montréal - n'était pourtant qu'un joueur de hockey bantam A, le plus haut niveau au hockey mineur dans la grande municipalité de Gaspé, dont fait partie Saint-Majorique. «On voyait qu'il dominait, il faisait tout sur la glace autant en attaque qu'en défense, mais on n'avait aucune idée du calibre des joueurs en dehors de notre région. Jamais on n'aurait pu penser qu'il se rendrait où il est», explique Vital Paquette.

«Mais s'il a toujours eu une chose, c'est du coeur. Cédric a toujours été le plus travaillant et intense.» Une description que n'auront pas de difficulté à croire les amateurs du Canadien.

Aujourd'hui, même le paternel est connu. «Tout le monde à l'hôpital de Gaspé sait qui je suis», sourit l'aide-technicien en radiologie. «Les médecins me disent que leurs patients parlent de Cédric.»

Semaine père-fils avec le Lightning

Si Saint-Majorique est devenu un village gaulois pour le Lightning en terres tricolores, Vital Paquette admet que Gaspé dans son ensemble penche probablement encore pour le Canadien. «C'est partagé. Beaucoup de monde veulent que le Canadien gagne, mais ils espèrent que Cédric marque des buts», s'exclame l'homme de 52 ans.

Lui-même a pu goûter à la vie chez le Lightning cet hiver, lors d'une semaine père-fils organisée par l'équipe. «J'ai vécu un rêve de jeunesse moi aussi», avoue celui dont la carrière de hockeyeur s'est arrêtée dans le junior B. «Les gens du Lightning sont tellement gentils. Il est tombé dans une belle organisation.»

À Saint-Majorique ou Tampa Bay, Vital Paquette assure qu'il n'a pas manqué beaucoup de matchs de son fils cette saison. Il était à Montréal pour l'encourager la fin de semaine dernière. Il arrive qu'ils reçoivent famille et vieux amis de Cédric à la maison pour écouter les séries, mais il ne veut pas de grand rassemblement. «Quand il y a trop de monde, on ne se concentre plus vraiment sur le match. Moi, je ne veux rien manquer!»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer