• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Hockey mineur féminin: une nouvelle réglementation dès la saison prochaine 

Hockey mineur féminin: une nouvelle réglementation dès la saison prochaine

Pour l'année 2015-2016, à l'exception des joueuses pré-novice et... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Pour l'année 2015-2016, à l'exception des joueuses pré-novice et novice, les joueuses ayant évolué dans une équipe mixte de la région de Québec au cours de l'année précédente pourront demander une libération à l'AHMFCN afin de maintenir leur pratique sportive dans le secteur mixte.

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une nouvelle réglementation sur le hockey féminin dans la région de Québec a finalement été adoptée : dès la prochaine saison, les joueuses des divisions pré-novice à junior devront s'inscrire auprès de l'Association de hockey mineur féminin de la Capitale-Nationale (AHMFCN).

Devant le tollé soulevé par le projet de règlement initial, Hockey Québec-Chaudière-Appalaches (HQCA) a choisi de couper la poire en deux, donnant suite en grande partie aux propositions des différentes associations locales.

Selon le nouveau règlement affiché mercredi sur le site de HQCA, une joueuse obtenant un poste au sein d'une équipe mixte dans les divisions suivantes est automatiquement libérée de l'obligation de s'inscrire auprès de l'AHMFCN : novice A, atome CC/BB, pee-wee CC/BB/AA/AAA, bantam CC/BB/AA/AAA, midget BB/AA/espoir/AAA ou junior AA.

Pour l'année 2015-2016, à l'exception des joueuses pré-novice et novice, les joueuses ayant évolué dans une équipe mixte de la région de Québec au cours de l'année précédente pourront demander une libération à l'AHMFCN afin de maintenir leur pratique sportive dans le secteur mixte. 

Ces hockeyeuses pourront également demander une telle libération pour l'année 2016-2017, à l'exception des joueuses pré-novice, novice et atome, et pour 2017-2018, à l'exception des pré-novice, novice, atome et pee-wee. Pour l'année 2018-2019, les joueuses devront évoluer dans des équipes féminines, à l'exception de celles libérées automatiquement. 

Le but de la nouvelle réglementation est, selon HQCA, de «favoriser le développement et l'expansion du hockey féminin» dans la grande région de Québec. Dans les gradins des arénas, plusieurs remettent toutefois en question cet objectif. 

Un frein

Le fait que les équipes de l'AHMFCN pratiquent et jouent leurs matchs locaux à l'aréna des 2 Glaces de Val-Bélair pourrait être un frein, la proximité des arénas pour les joueuses évoluant dans des équipes mixtes étant un atout, entend-on souvent.

Parents, joueuses, gérants d'équipes et représentants d'associations locales ont également fait part au cours des dernières semaines du plaisir qu'ont les hockeyeuses à évoluer avec des garçons. Certains ont défendu l'idée que les jeunes joueuses se développent plus vite au sein d'équipes mixtes.

C'est notamment ce que croit l'Association de hockey mineur de Charlesbourg (AHMC). «Compte tenu du nombre de joueuses inscrites, nous maintenons qu'il est préférable pour les filles de se joindre aux équipes mixtes dès leur jeune âge. Elles apprennent plus rapidement dans un groupe mixte composé d'une quarantaine de participants», dit le porte-parole de l'AHMC, Charles-A. Paradis.

L'AHMC comprend l'intention derrière la nouvelle réglementation, mais elle estime que le bassin de joueuses n'est pas suffisant, ajoute M. Paradis.

En entrevue au Soleil, jeudi, le président de HQCA, Clermont Moreau, a dit croire que la grogne et les appréhensions allaient s'estomper avec le temps. «Il y a de la résistance chaque fois qu'il y a du changement, ça ne date pas d'hier. Généralement, ça diminue après la première année», a commenté M. Moreau, en insistant sur l'approche graduelle de la nouvelle réglementation. 

Malgré ce qu'on en dit, M. Moreau croit que le nouveau règlement est une bonne façon de développer le hockey féminin. Les équipes féminines jouent du très bon hockey, selon lui. «Il faut juste leur donner la chance de se développer», insiste-t-il.

Les associations de hockey mineur incluses dans la nouvelle réglementation

  • AHM Beauport
  • AHM Cap-Rouge/Saint-Augustin
  • AHM Charlesbourg
  • AHM Hockey L'Ancienne-Lorette
  • AHM Hockey Québec-Centre
  • AHM Sainte-Foy/Sillery
  • AHM Val-Bélair/Valcartier

Les joueuses venant des territoires suivants pourraient adhérer à une équipe de l'AHMFCN, mais n'y seraient pas contraintes :

  • AHM Beaupré-Orléans
  • AHM Charlevoix
  • AHM Diablos DPR (Donnacona/Pont-Rouge)
  • AHM Saint-Raymond

Source : Hockey Québec-Chaudière-Appalaches

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer