• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les gouverneurs de la LNH sollicités pour accorder une équipe à Vegas 

Les gouverneurs de la LNH sollicités pour accorder une équipe à Vegas

Un aperçu du projet d'amphithéâtre situé sur la... (Image Icon Venue Group)

Agrandir

Un aperçu du projet d'amphithéâtre situé sur la Strip de Las Vegas

Image Icon Venue Group

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Martin
Le Soleil

(Québec) Si Québecor marche sur des oeufs depuis des mois avec la Ligue nationale de hockey et fait tout pour être discrète dans sa quête d'une franchise, on ne peut pas en dire autant du promoteur du projet de Las Vegas, qui a claironné mercredi son intention de rencontrer en juin les gouverneurs de la Ligue pour leur demander d'accorder une équipe à sa ville.

Le milliardaire Bill Foley est en campagne depuis 15 jours pour attirer dans la ville du Nevada une équipe professionnelle de la Ligue nationale de hockey (LNH). Avec Vegaswantshockey.com, il tente de vendre des abonnements saisonniers pour une potentielle équipe. Le coup d'envoi de la campagne d'abonnements virtuels avait été donné en grande pompe à Vegas le 10 février en présence du commissaire de la LNH, Gary Bettman. L'objectif est d'atteindre en environ six semaines 10 000 dépôts variant entre 150 et 900 $, selon le siège convoité. Les dépôts représentent 10 % du coût total de l'abonnement.

La vente a démarré en lion, avec quelque 5000 billets vendus en 36 heures. L'engouement semble toutefois s'essouffler quelque peu avec seulement 2000 ventes supplémentaires conclues depuis. Mercredi, l'organisation révélait avoir franchi le cap des 7000.

Enthousiaste, le futur propriétaire de l'équipe, qui fait équipe avec la famille Maloof dans cette entreprise, a soutenu qu'une fois sa cible atteinte, il irait vendre sa salade auprès des dirigeants de la Ligue. Il compte se rendre en juin à la prochaine assemblée des gouverneurs pour demander à ce qu'un vote soit pris afin de lui accorder une franchise, a révélé mercredi le Las Vegas Review. M. Foley a fait cette déclaration, mais a refusé de commenter davantage.

En décembre dernier, le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, qui tente de ramener les Nordiques à Québec, avait fait une apparition à la dernière rencontre des gouverneurs, à Boca Raton, en Floride. Mais selon les informations qui ont filtré, il était sur place pour discuter de la télédiffusion des matchs et non d'une possible expansion.

Pendant ce temps, les Québécois sont divisés sur les chances de Québec de retrouver son Fleurdelisé. Selon un sondage mené en ligne par la firme SOM pour le compte de Cogeco Nouvelles, une mince majorité d'entre eux ne croit pas au retour des Nordiques d'ici les trois prochaines années. En effet, 48 % des 1240 personnes interrogées à travers tout le Québec ont affirmé qu'ils ne croyaient pas à la venue d'une franchise de la LNH dans la capitale. À l'opposé, 44 % disaient y croire. Finalement, 8 % des gens n'ont pas émis d'opinion. Le sondage a été réalisé en ligne entre les 20 et 22 février. Il comporte une marge d'erreur de 3,1 %, 19 fois sur 20.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer