Le hockey comme levier pour Las Vegas

Élevée à New York, la mairesse de Las... (Collaboration spéciale François Bourque)

Agrandir

Élevée à New York, la mairesse de Las Vegas, Carolyn Goodman, a grandi avec les Rangers. Elle connaît probablement mieux le hockey que ses concitoyens.

Collaboration spéciale François Bourque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Bourque

Envoyé spécial

Le Soleil

(Las Vegas) Pendant ses douze ans à la mairie de Las Vegas, Oscar Goodman avait tout essayé pour attirer une équipe de sport professionnel.

Son épouse, Carolyn Goodman, qui a pris le relais à la mairie en 2012, pourrait bien réussir là où son mari a échoué.

Ironiquement, si Las Vegas obtient une équipe de la LNH, celle-ci logera hors des limites de la ville.

Je l'ignorais jusqu'à hier, mais la célèbre «Strip» des hôtels et des casinos n'est pas sur le territoire de Las Vegas, mais sur celui de Paradise, une localité sans conseil municipal qui relève de l'autorité régionale de Clark County.

Carolyn Goodman ne s'en formalise pas. Pour elle, les cinq villes et toutes les petites localités de la vallée de Las Vegas forment un tout.

Elle espère que la présence d'une équipe de sport pourra contribuer à diversifier l'économie locale, à promouvoir l'investissement et à faire de Las Vegas une «ville de classe mondiale».

Cela peut créer une «excitation et de l'énergie qui peut amener de l'argent frais et de nouveaux visiteurs» à Las Vegas, évalue-t-elle.

Un «enjeu économique assurément», donc, mais aussi un «enjeu spirituel pour ceux qui aiment l'excitation du sport et pour sa ville, qui «aime les propriétaires et aime les gagnants».

Contrairement à Québec, le hockey à Las Vegas n'est pas une fin en soi, mais un levier pour autre chose.

Une façon d'obtenir une autre équipe de sport professionnel, espère Mme Goodman, pour qui la LNH n'est qu'un «commencement».

Et un levier, aussi, pour générer des investissements dans «la brique et le béton», ce qui représente des emplois dans l'économie locale.

Si le promoteur Bill Foley réussit à faire la démonstration d'un intérêt pour le hockey et obtient une équipe, la mairesse espère qu'il investira ensuite dans des glaces de pratique.

Pas seulement une, mais plusieurs et, qui sait, un jour peut-être voudra-t-il avoir son propre aréna où il aurait le plein contrôle, plutôt que d'être locataire chez MGM et AEG.

Ce jour-là, elle espère que sa ville profitera des investissements dans la brique et le béton.

Un coup d'oeil dans le ciel de la vallée depuis les autoroutes suffit pour voir qu'il y a actuellement peu de grues à Las Vegas, sinon celles de l'aréna.

La ville se relève péniblement d'une récession qui a frappé ici plus durement qu'ailleurs. Quand les temps sont durs, les dépenses de divertissement sont les premières que les gens coupent.

***

Le hockey a-t-il une chance de réussir dans le désert? La preuve reste à faire et la mairesse convient que ça reste une «énigme».

Elle plaide que Las Vegas est une ville «éclectique» avec des gens venus de partout dans le monde.

En quoi Las Vegas pourra-t-elle faire mieux que Phoenix, qui peine à garder ses Coyotes? Mme Goodman glisse sur la question et semble se fier au promoteur Bill Foley, qui agit de façon «très habile», juge-t-elle.

Élevée à New York, Carolyn Goodman, 75 ans, connaît probablement mieux le hockey que la plupart de ses concitoyens.

Enfant, elle est allée à des matchs des Rangers avec sa mère, qui était la vraie passionnée de hockey dans la famille.

Elle a souvenir de l'excitation des matchs, des «body contacts» et des confrontations personnelles que les gens aimaient, de la vitesse.

Mais ses références commencent à dater. Elle me parle de Gordie Howe et de la conquête de la médaille d'or des États-Unis en 1980.

On chuchote à Las Vegas que ce n'est pas tant la population qui tient à une équipe de sport professionnel, ni même la ville, mais le couple Goodman.

Une sorte de projet personnel ou de power trip d'un couple qui veut laisser une équipe en héritage.

Le cabinet et l'immense bureau de Mme Goodman au septième étage du nouvel hôtel de ville de Las Vegas, dans le vieux centre-ville, attestent de la sensibilité de la mairesse aux honneurs et aux gratifications.

Une forêt de trophées, de médailles et de souvenirs la célébrant sur les tablettes, les présentoirs et les armoires.

Lorsque le groupe Foley-Malouf lui a téléphoné l'automne dernier pour lui demander d'être la présidente d'honneur de la campagne pour une équipe de la LNH, elle en a été «honorée». Comme elle a été honorée de participer au premier événement public du groupe dans un chic condo sur la «Strip».

***

Le conte de fées avec le milliardaire Foley, qui l'associe à son projet glamour sans lui demander un sou d'argent public, fera peut-être oublier à la mairesse les revers de son projet d'attirer une équipe de la MLS (soccer).

Las Vegas traîne actuellement de la patte dans une course avec Minnesota et Sacramento pour obtenir une équipe de l'expansion de la MLS.

Le promoteur devra pour cela construire un stade de 200 M $US. La mairesse Goodman s'est engagée à ce que la ville y contribue pour 104,5 M $US, dont près de la moitié en don de terrain.

Le conseil municipal et la population sont cependant très divisés sur l'idée de mettre de l'argent public dans le projet.

Le débat a dépassé l'enjeu de l'argent public pour devenir une bataille politique locale à plusieurs niveaux.

Un des conseillers opposés a déjà annoncé qu'il se présentera contre la mairesse aux prochaines élections. Un autre est allé en cour contre la Ville et vient d'obtenir que la question soit soumise à un vote plus tard cette année.

Un des citoyens qui a piloté une pétition contre le projet en a profité pour mousser sa candidature au sénat sans avoir besoin de dépenser.

Le projet de stade de soccer et d'équipe de la MLS a donc du plomb dans l'aile. Le hockey devient donc la seule véritable chance pour Las Vegas d'obtenir à court terme une équipe professionnelle.

***

La providence a voulu que MGM et AEG construisent un aréna sans demande d'argent public, ce qui rend possible et probable le projet de la LNH.

Il est permis de croire qu'un projet de hockey nécessitant un investissement public se serait buté aux mêmes résistances que le soccer.

****

VU

Une boutique de Richard Mille dans un des hôtels-casino de la «Strip» avec en vitrine une démonstration, format géant, des engrenages du fabricant suisse. Comme beaucoup de choses à Las Vegas, cette horloge était un faux. Ses aiguilles et ses mécanismes étaient statiques. Dans les faits, l'horloge donnait l'heure juste deux fois par jour. C'est quand même plus que l'horloge des jardins de l'hôtel de ville de Québec.

**

LU

Dans le Las Vegas Review, un palmarès des 19 villes américaines les plus snobs. New York, Washington et Dallas occupaient les trois premiers rangs, Boston le quinzième et Las Vegas le cinquième. Je ne crois pas beaucoup aux palmarès, mais je suis toujours curieux de l'argumentaire. Pour Las Vegas, l'auteur reprochait aux citoyens, même ceux des banlieues moyennes, de trop savoir que leur ville est une des meilleures destinations touristiques au monde. C'est un peu mince. Je soupçonne d'ailleurs l'auteur de venir d'une ville sans intérêt, Buffalo par exemple, et d'être jaloux des villes qui attirent.

**

ENTENDU

Par la fenêtre ouverte de mon hôtel sur la «Strip», les bruits d'une ville qui ne se couche jamais: les sirènes de police et d'ambulance; le mouvement des avions et des hélicoptères en provenance d'un aéroport exceptionnellement proche du centre-ville; les rires et éclats des visiteurs rentrant des casinos; le bourdonnement des voitures sur des artères démesurées et la musique, insupportable, des haut-parleurs que le propriétaire de mon hôtel a planté derrière chaque pierre, palmier et cactus de son domaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer