Le Canadien termine 2014 sur une bonne note

Le Canadien a conclu l'année 2014 sur une bonne note en l'emportant 2-1 en tirs... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sunrise

Le Canadien a conclu l'année 2014 sur une bonne note en l'emportant 2-1 en tirs de barrage contre les Panthers de la Floride, mardi soir, savourant du même coup une quatrième victoire de suite.

Après deux tentatives infructueuses du Canadien, Pierre-Alexandre Parenteau a déjoué Roberto Luongo d'un tir sous la mitaine. Dustin Tokarski, qui était devant le filet du CH pour la première fois depuis le 29 novembre, a ensuite fermé la porte à Jonathan Huberdeau pour confirmer la victoire du Tricolore.

Brendan Gallagher a marqué en temps réglementaire pour le Canadien (24-11-2), qui a repris le premier rang de la section atlantique.

Il ne fallait pas s'attendre à un match à caractère offensif, car les Panthers (16-9-9) occupaient le troisième rang parmi les équipes qui avaient concédé le moins de buts dans la LNH cette saison avant la rencontre de mardi, avec 82. Et c'est ce qui s'est produit.

Nick Bjugstad, le meilleur marqueur des Panthers, fut le seul à riposter dans les derniers instants du troisième vingt.

Tokarski a réalisé 36 arrêts, avant les tirs de barrage, pour savourer la victoire. Son vis-à-vis, Luongo, a repoussé 33 lancers.

Barkov frappe à la porte, mais Gallagher entre

Après une première période sans histoire, le jeu s'est activé lors du deuxième tiers.

Quelques secondes après la chance ratée de Jiri Sekac en échappée devant Luongo, Aleksander Barkov a insisté un peu trop dans le demi-cercle de Tokarski et poussé le disque derrière lui. Le but a été immédiatement refusé par l'arbitre en chef Kelly Sutherland.

Barkov est revenu à la charge en fin de deuxième tiers, mais son tir des poignets de l'enclave s'est écrasé sur la barre transversale.

Gallagher a finalement ouvert la marque à 18:54 en décochant un tir des poignets voilé, à ras la glace, qui a déjoué Luongo entre les jambières. Il s'agissait de son 11e filet de la campagne.

On oublie d'attaquer!

Le CH a ensuite tâché de limiter les chances de marquer des Panthers en troisième période, mais il a oublié d'attaquer - comme en témoigne la domination de 14-4 des locaux au chapitre des tirs au but au troisième vingt.

C'est ainsi que Bjugstad a créé l'égalité avec 1:49 à jouer au match, en acceptant une passe d'Aaron Ekblad en entrée de territoire avant de se démarquer pour déjouer Tokarski d'un tir vif.

Après une période de prolongation qui n'a pas permis de trancher le débat, le match s'est retrouvé en tirs de barrage.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer