Montréal 4/Ottawa 1: Pacioretty tenace

Les Sénateurs d'Ottawa se sont inclinés, 4-1, lors... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les Sénateurs d'Ottawa se sont inclinés, 4-1, lors de leur première visite de la saison dans la métropole.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne
Montréal

Max Pacioretty a démontré une fois de plus sa ténacité en étant de la formation partante, samedi, et il a mis la table pour deux filets dans la victoire de 4-1 du Canadien contre les Sénateurs d'Ottawa.

Il y a eu plus de peur que de mal dans le cas de Pacioretty, le meilleur marqueur du Tricolore cette saison avec 27 points, qui a participé à un 102e match consécutif. L'Américain avait visité l'hôpital par mesure préventive à la suite d'une mise en échec douteuse de Clayton Stoner, jeudi, contre les Ducks d'Anaheim.

Brandon Prust, Brendan Gallagher, Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk ont marqué pour le Canadien (21-11-2), qui a repris le premier rang de la section Atlantique à la suite de la défaite du Lightning de Tampa Bay.

Erik Condra a riposté pour les Sénateurs (14-13-6), qui disputaient un deuxième match en autant de soirs après avoir écrasé les Ducks 6-2 à domicile.

Carey Price, qui effectuait un neuvième départ de suite, a montré sa force de caractère après avoir alloué un mauvais but en début de match. Il a finalement bouclé la soirée avec un total de 24 arrêts. Son vis-à-vis, Robin Lehner, a repoussé 25 tirs.

Le Canadien termine donc son séjour de cinq matchs à domicile avec une fiche de 4-1. Il entreprendra dès mardi un voyage de cinq matchs en rendant visite aux Islanders de New York.

Des cadeaux, de part et d'autre

Le Canadien disputait son dernier match au Centre Bell en 2014, et à l'approche des célébrations de fin d'année les deux gardiens partants ont semblé vouloir démontrer leur générosité.

Le début de match convaincant du Tricolore a rapidement été terni par le cadeau de Noël de Price à Condra, en désavantage numérique, à 2:50 du premier tiers. Alors qu'il était surveillé étroitement en entrée de territoire, Condra a décoché un tir anodin de la ligne bleue qui n'a pu être maîtrisé par Price. La rondelle s'est faufilée lentement derrière lui, et Condra a poussé son propre retour au fond de la cage.

Lehner a voulu se mettre lui aussi dans l'ambiance des Fêtes moins de quatre minutes plus tard lorsqu'il a mal couvert ses angles et laissé passer un lancer des poignets sans conviction de Prust, d'un angle impossible, créant ainsi l'égalité 1-1. Le but a été validé après une brève vérification vidéo, le disque ayant franchi la ligne rouge de justesse. C'était le 100e point de la carrière du pugnace attaquant du CH.

Gallagher a donné les devants aux locaux à 7:30 de la période médiane, à l'issue d'une belle montée à trois contre deux. Il a complété un bel échange à trois joueurs en compagnie de Pacioretty et Galchenyuk.

Price et Lehner se sont ensuite ressaisis, effectuant chacun des arrêts clés qui ont permis à leur équipe de rester dans le match. Price a notamment frustré Jean-Gabriel Pageau sur une échappée partielle dans la dernière portion de la deuxième période.

Plekanec, en avantage numérique, et Galchenyuk ont scellé l'issue de la rencontre en déjouant Lehner en fin de rencontre.

Adaptation difficile pour Desharnais

Comme on pouvait s'y attendre à la suite du retour au jeu de Lars Eller, Michel Therrien a joué au jeu de la chaise musicale avec ses joueurs de centre pendant la soirée.

Eller, qui avait raté les cinq matchs précédents de l'équipe en raison d'une blessure à une épaule, a entrepris la rencontre en pivotant un trio complété par David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau. C'était la première fois depuis les séries éliminatoires de 2011 contre les Bruins de Boston que Desharnais évoluait à l'aile - et ç'a paru, parce qu'il avait l'air confus par moments.

Therrien l'a brièvement retourné au centre du quatrième trio en milieu de deuxième période, avec Dale Weise et Sven Andrighetto. Mais après une seule présence, Desharnais était de retour à l'aile gauche sur le trio d'Eller. Il a terminé la soirée avec un différentiel de moins-1.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer