Le Canadien fléchit en prolongation

Brian Flynn a marqué le but vainqueur de... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Brian Flynn a marqué le but vainqueur de son équipe en tirs de barrage.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
Le Soleil

(Montréal) Brian Flynn a saboté le premier match de Dustin Tokarski au Centre Bell cette saison en inscrivant le but victorieux en cinquième ronde des tirs de barrage, samedi, infligeant du même coup une défaite de 4-3 au Canadien contre les Sabres de Buffalo.

Brendan Gallagher, Lars Eller et Max Pacioretty ont marqué pour le Tricolore (16-7-2) en temps réglementaire. Le CH a ainsi été balayé dans cette série aller-retour contre les Sabres. Visiblement déçu, l'entraîneur-chef Michel Therrien a refusé de blâmer ses joueurs, puisqu'il considère que l'effort était là.

«De la manière dont on a joué on aurait dû obtenir quatre points en fin de semaine, a noté Therrien. C'est sûr que c'est décevant d'en ramasser seulement un (point). On a passé pratiquement les trois quarts du match en zone offensive, sauf qu'on n'a pas capitalisé suffisamment sur nos chances de marquer, contrairement à eux.»

Zemgus Girgensons, Chris Stewart et Flynn ont touché la cible avant le bris d'égalité pour les Sabres (8-14-2), vainqueurs dans cinq de leurs six derniers matchs.

Les Sabres ont de toute évidence le numéro du CH en situation aller-retour. Ils affichent maintenant un dossier de 7-0-1 lors des quatre dernières séries aller-retour entre les deux formations. Pourtant, Gallagher a assuré que ses coéquipiers et lui n'avaient pas pris les Sabres à la légère.

«C'est décevant, mais on doit leur donner le crédit. Leur club joue vraiment bien en ce moment, et c'est décevant qu'on n'ait pas pu obtenir la victoire sur notre patinoire, a noté le pugnace attaquant du CH. Il faut qu'on trouve nos repères - je ne crois pas qu'on soit si loin que ça - et qu'on continue de s'améliorer. Il faut trouver un moyen d'obtenir des résultats.»

Devant le filet des Sabres, Jhonas Enroth a eu droit à un deuxième départ en autant de soirs, et il a bloqué 41 tirs. En comparaison, Tokarski a effectué 23 arrêts.

Le Canadien entamera maintenant un voyage de quatre matchs, dont la première escale se fera dès lundi à Denver, au Colorado, où Patrick Roy et l'Avalanche l'attendront de pied ferme.

Un scénario qui se répète

Pour un deuxième match de suite, le premier trio des Sabres a donné beaucoup de fil à retordre aux duos défensifs du Canadien. Même si les locaux ont connu un départ-canon en première période, ce sont les Sabres qui ont ouvert la marque.

À l'issue d'une descente à trois contre un, Girgensons a ouvert la marque à 14:03 de la première période en redirigeant habilement un retour de lancer de Tyler Ennis derrière Tokarski. Pour Ennis, il s'agissait d'un troisième point au cours des quatre dernières périodes contre le CH.

Le Tricolore a retraité au vestiaire en étant encore blanchi en première période, un problème récurrent depuis le début de la campagne. Les Sabres ont maintenant marqué deux buts de plus que le CH en première période cette saison, et en ont concédé quatre de moins.

Gallagher célèbre en grand

Le Canadien n'a pas baissé les bras et est revenu à la charge en deuxième période. Enroth s'est signalé dès les premières secondes en volant un but certain à Andrei Markov. Puis, quelques secondes plus tard, le Suédois a frustré David Desharnais à deux reprises.

Gallagher a finalement pu célébrer son nouveau contrat de six ans avec le Tricolore en déjouant Enroth d'un tir des poignets précis de l'enclave, à 7:51. Le disque a ricoché contre la tige à la gauche du gardien des Sabres, avant de heurter le bout de son bâton et de ressortir de l'autre côté. Son sixième filet de la saison a été confirmé après la reprise vidéo.

Gallagher a du même coup mis un terme à la séquence de 296:26 de Enroth sans accorder de but à cinq contre cinq. De plus, le nouveau venu Bryan Allen a récolté son premier point dans l'uniforme du Tricolore.

Allen écope

Stewart a donné les devants aux Sabres au troisième vingt, après avoir battu de vitesse Allen et Mike Weaver pour s'échapper devant Tokarski. Allen n'est plus retourné sur la patinoire par la suite.

«Sur le deuxième but (des Sabres), on a vu deux défenseurs se faire battre de vitesse, a dit Therrien, visiblement irrité. On a donné une chance de marquer à l'adversaire qu'on n'aurait pas dû donner.»

Eller a cependant ramené les deux équipes à la case départ à 7:31 lorsque sa passe vers l'enclave a ricoché contre le patin du défenseur Nikita Zadorov avant de trouver le fond du filet des Sabres.

Pacioretty a porté le score à 3-2 à 13:15 en sautant sur le retour de lancer de Dale Weise, mais Flynn a de nouveau créé l'impasse 49 secondes plus tard. Cela a mis la table pour une fin de match enlevante.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer